La MRC compte près de 50 nouveaux pompiers formés

La MRC compte près de 50 nouveaux pompiers formés
La MRC de Maskinongé a souligné la réussite des pompiers de 13 municipalités. On aperçoit sur l'image les pompiers présents lors de cette soirée.

INCENDIE. La MRC de Maskinongé organisait, le 9 octobre dernier, une soirée reconnaissance pour les pompiers des municipalités du territoire qui ont complété avec succès leur formation de pompier 1 ou d’officier non-urbain de l’École nationale des pompiers du Québec. Cet évènement, visant à reconnaître les efforts des pompiers qui ont à cœur leur sécurité et celle de la population, se déroulait au centre communautaire de Saint-Édouard-de-Maskinongé. La MRC de Maskinongé a souligné la réussite de 40 pompiers et de huit nouveaux officiers avec un certificat. Ces sapeurs proviennent des municipalités de Maskinongé, Saint-Justin, Sainte-Ursule, Charette, Sainte-Angèle-de-Prémont, Saint-Barnabé, Saint-Paulin, Saint-Mathieu-du-Parc, Saint-Alexis-des-Monts, Saint-Élie-de-Caxton, Saint-Boniface, Saint-Édouard-de-Maskinongé et Saint-Léon-le-Grand. Pour souligner ce mérite, les pompiers étaient accompagnés des membres de leur famille, du directeur de leur service ou d’un représentant et du maire de leur municipalité.

Les trois pompiers ursulois blessés lors d’une intervention à Saint-Édouard-de-Maskinongé, l’été dernier, ont été honorés par la MRC lors de cet évènement. Photo courtoisie – Joël Dion – MRC de Maskinongé
Les organisateurs ont également profité de cette activité pour honorer les trois pompiers du Service de sécurité incendie de Sainte-Ursule blessés lors d’un incendie majeur survenu le 26 juin dernier alors qu’une cinquantaine de pompiers avaient été appelés à combattre les flammes qui faisaient rage dans un bâtiment commercial à Saint-Édouard-de-Maskinongé. Pendant qu’ils effectuaient une manœuvre près du bâtiment, une explosion inattendue est survenue et un mur de briques s’est effondré sur eux. Les trois pompiers, Pierre Béland, Antoine et Alexandre Fafard, ont subi des blessures importantes aux jambes ainsi qu’au bassin. Ces guerriers n’ont d’ailleurs toujours pas réintégré leur poste au sein de leur brigade respective. Lors de cette soirée, la MRC de Maskinongé a rappelé le courage des pompiers dans l’exercice de leur fonction et du professionnalisme qu’ils démontrent à chaque intervention.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires