La Ferme Boisblanc Holstein reçoit une prestigieuse reconnaissance

La Ferme Boisblanc Holstein reçoit une prestigieuse reconnaissance
Marco Lefebvre et Christina Noël, en compagnie de leurs cinq enfants, Brandon, Alyson, Alicia, Nathan et Philippe-Olivier Lefebvre. (Photo : Photo courtoisie)

AGRICULTURE. La Ferme Boisblanc Holstein inc. de Saint-Justin s’est vue décerner, le 7 janvier dernier, le titre de «Maître-Éleveur 2019» remis par Holstein Canada.

L’entreprise familiale se démarque tant au niveau de la qualité de sa production laitière que de la conformation de son troupeau de race Holstein composé de 170 têtes.

Pour l’ensemble des membres de Holstein Canada, cette reconnaissance représente l’apogée de la réussite. «Je suis très content. C’est flatteur de recevoir ça. C’est un peu comme une intronisation au Temple de la renommée dans le monde du hockey. Ça prouve qu’on travaille de la bonne façon», avoue Marco Lefebvre, propriétaire.

Cette mention représente la plus importante reconnaissance dans le monde de l’élevage au pays. Elle est excessivement convoitée puisqu’elle ne peut être remportée par un éleveur qu’une seule fois aux 14 ans. «C’est un très bel accomplissement. Ça vient en quelque sorte reconnaître tous nos efforts sur une très longue période de temps On s’applique à bien faire les choses et ça donne de bons résultats», ajoute-t-il.

Les honneurs remis localement, les certificats de production de Holstein Canada et les certificats de la qualité du lait abondent à l’entrée de la ferme.

C’est grâce à son travail acharné, à de nouvelles façons de faire innovantes et à des investissements majeurs que Marco Lefebvre est parvenu à se hisser parmi les meilleurs éleveurs au pays. «On fait de bons croisements de taureaux pour avoir une bonne conformation. Ça l’amène une plus grande longévité et en même temps de meilleures performances. On a aussi changé nos techniques d’alimentation pour avoir une meilleure production de lait et une production plus constante. Tous les changements qu’on pouvait faire à l’intérieur de l’étable ont été faits. Nous avons amélioré l’éclairage, la ventilation et le confort des animaux. On priorise beaucoup le bien-être animal. Quand tu as du confort et une bonne alimentation, la production est au rendez-vous», explique M. Lefebvre.

Photo Pier-Olivier Gagnon

Le nouveau Maître-Éleveur de Saint-Justin carbure d’ailleurs aux défis. «Dans la vie, j’aime les défis et c’est ce qui me permet de bien performer. Ça me prend du challenge pour me dépasser», dit-il. «En agriculture, il faut que tu sois allumé. Si tu dors sur ton acquis, le jour que tu te réveilleras tu vas faire le saut et il sera trop tard. C’est difficile de suivre après. Il faut toujours être à l’affût de ce qui se passe et des nouveautés. Il faut constamment s’améliorer et il faut être conscient des besoins des consommateurs et du marché. On doit se soucier de ceux qui achètent nos produits, notamment pour avoir leur satisfaction et en même temps parce qu’on veut assurer notre croissance pour nous permettre de vivre de notre passion.»

Constituant la troisième génération de cette ferme laitière, Marco Lefebvre a pris la relève en 2010. Depuis ce temps, il poursuit le travail amorcé par son père Yves et son grand-père en prônant les mêmes valeurs familiales. «Mon objectif, c’est toujours de donner le meilleur de moi-même. Quand j’entreprends quelque chose, je donne mon maximum. Mon père m’a toujours dit de ne pas faire les choses à moitié. Il m’a inculqué ça et ça m’a permis de bien cheminer dans la vie. Il est encore actif et impliqué dans la ferme. Je peux compter sur lui, sur son support et son aide. Il a sa part de responsabilités et une partie du mérite lui revient dans le titre qu’on vient d’obtenir»», reconnait l’agriculteur.

Chaque année depuis 1929, Holstein Canada nomme 20 nouveaux Maîtres-éleveurs parmi les 10 500 producteurs membres de l’association.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des