La COVID-19 a changé les habitudes d’achat des consommateurs

Photo de Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Par Rédaction - L'Écho de Maskinongé
La COVID-19 a changé les habitudes d’achat des consommateurs

De nouvelles données de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) montrent que les méthodes de paiement dans les PME sont passées de l’argent comptant aux options de paiement électroniques sans contact, notamment par le biais des cartes de débit, des cartes de crédit et des virements Interac.

Selon ces plus récents résultats, un propriétaire de PME sur trois affirme utiliser davantage les cartes de crédit et les virements Interac pour effectuer et recevoir des paiements. La proportion passe à un sur quatre pour les cartes de débit. Par ailleurs, 38% des chefs de PME utilisent moins l’argent comptant depuis l’éclosion de la pandémie et 7% n’ont plus du tout recours à ce mode de paiement.

Malgré ce changement d’habitude, les ventes demeurent très faibles pour cette période de l’année. C’est ce qu’indique le Tableau de suivi de l’état de santé des PME de la FCEI, élaboré dans le cadre de la campagne #JechoisisPME.

«Bien qu’on constate une évolution des méthodes de paiement, les ventes demeurent dangereusement faibles pour cette période de l’année. Près du deux tiers (62%) des propriétaires ont désormais complètement rouvert leurs portes, mais seuls 26% ont atteint leur niveau de ventes habituel», déclare Jasmin Guénette, vice-président des affaires nationales à la FCEI.

Des données additionnelles de Services aux commerçants Chase indiquent aussi que les ventes mensuelles réalisées par carte de crédit et de débit enregistrées dans les PME canadiennes ont augmenté par rapport au creux constaté en avril de cette année, lorsqu’un nombre important d’entreprises étaient fermées (40% de baisse en avril, 25% en mai et 15% en juin par rapport à 2019). Mais les ventes réalisées par le biais de ces méthodes de paiement, de mars à juin 2020, demeurent en moyenne 25% inférieures à ce qu’elles étaient l’année dernière à la même période.

«La situation s’améliore, mais l’état de santé financière des PME est bien loin d’être revenu à la normale. Pour se relever, elles doivent pouvoir compter sur l’appui de tous les consommateurs. En pensant local, on pense à tous ceux qui contribuent tous les jours à notre quotidien, qu’il s’agisse du petit quincailler du coin, du dépanneur de la rue d’en face ou de la boulangerie familiale. C’est l’objectif que vise la campagne #JechoisisPME. Nous demandons à tous les consommateurs de veiller à bien choisir les endroits où ils feront leurs achats dans les mois qui viennent et de privilégier les petits commerces chaque fois qu’ils le pourront », conclut M. Guénette.

Depuis que la FCEI a créé le site JechoisisPME.ca, des milliers de gens se sont lancés au secours des PME. La FCEI met en vedette sur son site d’autres campagnes organisées de part et d’autre du pays pour soutenir la reprise des petits commerces.

Source des données FCEI

Les données présentées ici sont les résultats préliminaires d’un nouveau sondage en ligne de la FCEI, La COVID-19 et votre entreprise (17édition), auquel 4712 membres FCEI ont répondu depuis le 17 juillet. À titre de comparaison, pour un échantillon probabiliste ayant un nombre égal de répondants, la marge d’erreur serait de plus ou moins 1,4%, 19 fois sur 20.

Source des données de Services aux commerçants Chase

Services aux commerçants Chase est un chef de file de l’industrie du traitement des paiements au Canada et une filiale de JPMorgan Chase & Co. Ses résultats tiennent compte des données de Chase par rapport aux transactions de paiement faites par les entreprises canadiennes qui font moins de 15 millions $ de ventes par année.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des