La campagne du coquelicot est lancée

La campagne du coquelicot est lancée
Ce drapeau sera hissé au mât de l'Hôtel de Ville de Louiseville pour toute la durée de la campagne du coquelicot.

LOUISEVILLE.  Le 25 octobre dernier, la Ville de Louiseville a reçu la visite de la Légion Royale Canadienne, filiale 35, pour recevoir le premier coquelicot. 

Tous les ans, la Légion mène sa campagne du coquelicot afin d’honorer ceux et celles qui servent le pays. Cette campagne permet également d’amasser des fonds pour soutenir les vétérans et leur famille.

À cette occasion, le responsable de la campagne, Pierre Samson a assisté le président d’honneur Michel Deveault, également président de l’entreprise Canadel de Louiseville pour offrir le premier coquelicot au maire Yvon Deshaies.

Michel Deveault est diplômé en administration du Collège royal militaire de Saint-Jean et a servi cinq ans dans les Forces armées canadiennes avant de prendre la décision de joindre Meubles Canadel, l’entreprise fondée par son père en 1982.

La Campagne du coquelicot, qui débute le 27 octobre et qui se déroule jusqu’au 12 novembre, constitue l’un des programmes les plus importants de la Légion royale canadienne. Les vétérans seront présents dans différents commerces pour distribuer les coquelicots et recueillir les dons de ceux qui voudront bien contribuer. Ainsi, tous les Canadiens et Canadiennes peuvent participer à la campagne.

«C’est important de se souvenir. Plusieurs personnes sont mortes dans différents conflits. La campagne du coquelicot permet de dire merci et de reconnaître l’apport des gens qui ont défendu notre liberté et notre démocratie. C’est une fierté pour nous de porter ce coquelicot», commente Pierre Samson, responsable de la campagne.

Rappelons qu’une cérémonie spéciale aura lieu au cénotaphe de Louiseville le 12 novembre prochain au lendemain du jour du Souvenir.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires