La Boîte de l’Espoir inaugurée à Saint-Alexis

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
La Boîte de l’Espoir inaugurée à Saint-Alexis
À l'avant: Katy Robert, instigatrice. Derrière: Andréanne Renaud, directrice des loisirs, du sport, de la culture et des communications à la municipalité de Saint-Alexis-des-Monts, Michel Bourassa, maire, et Jean-Philippe Clément, coordonnateur et administrateur de la Maison de l'Abondance.

SAINT-ALEXIS-DES-MONTS. Un projet de solidarité sans précédent dans la région vient de voir le jour à Saint-Alexis-des-Monts. Quiconque a des besoins ponctuels pour des produits d’hygiène, de la nourriture et ou des vêtements (pour enfants) pourra désormais les combler en ouvrant la toute nouvelle Boîte de l’Espoir. Cette «boîte», qui est en fait une grande armoire, a été inaugurée ce matin (28 août) au Complexe sportif Aurèle-Plante, juste à côté du Croque-Livres. Elle est divisée en trois sections. Dans la porte du haut, on trouve divers articles de toilette pour la maison, comme des brosses à dent, de la pâte à dent,  du savon à vaisselle, des savons pour le corps et autres. La section centrale sert de mini garde-manger. Conserves, céréales, jus et une foule d’autres denrées non périssables s’y entassent. Puis, dans le tiroir du bas, on trouve des vêtements pour enfants adaptés à la saison en cours. Le but de la Boîte de l’Espoir est de dépanner les gens dans le besoin à toute heure du jour et de la nuit, selon un principe de libre-service. «Ce n’est pas tout le monde qui est à l’aise de se présenter dans un organisme de charité pour demander de l’aide. Une ressource comme celle-ci leur permet d’en avoir, mais en toute confidentialité», indique l’instigatrice du projet, Katy Robert. La citoyenne de Saint-Alexis-des-Monts s’est inspirée des «blessing boxes» américaines et des garde-manger solidaires de France pour mettre sur pied son projet. Elle a agrémenté le tout de dépliants à l’intention des utilisateurs aux prises avec diverses problématiques: consommation d’alcool excessive, violence conjugale, problèmes de jeu, etc. Les coordonnées du travailleur de rue local y seront également affichées. «On souhaite que ça puisse provoquer un déclic chez certaines personnes et les aider voir plus clair sur ce qui les a amenées à vivre en situation précaire», poursuit Mme Robert. Le projet a été présenté à la municipalité juste avant les Fêtes, l’an dernier. Celle-ci l’a accueilli à bras ouverts. «C’est un projet extraordinaire», a commenté le maire Michel Bourassa, qui n’a pas manqué de féliciter l’instigatrice du projet et les gens qui ont contribué à la conception de l’armoire, réalisée d’ailleurs avec des résidus de bois appartenant la municipalité. «Mettre sur pied le projet a coûté une quarantaine de dollars, tout au plus. On  a simplement eu à acheter les poignées et la peinture.» Des partenaires se sont également greffés au projet pour en assurer la pérennité: La Maison de l’Abondance, qui soutient depuis 21 ans les personnes défavorisées de Saint-Alexis-des-Monts et des environs, le dentiste et l’épicier du village. Ils veilleront à ce que l’armoire demeure bien garnie en tout temps. La construction a été terminée au début de l’été. On souhaitait l’inaugurer pour la rentrée des classes. La Boîte de l’Espoir sera accessible jusqu’aux premières neiges. La municipalité la remisera jusqu’en mai, où elle reprendra du service.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Daniel Plourde
Daniel Plourde
4 années

wow ! fier de vivre a saint Alexis des monts !

Gilles
Gilles
4 années

Merci pour l’aide que vous apportez aux gens un gros merci