Justin Trudeau: appel à la bienveillance et intensification des rapatriements à l’étranger

Stéphane Lévesque
Justin Trudeau: appel à la bienveillance et intensification des rapatriements à l’étranger

CORONAVIRUS. Le point de presse du 21 mars du premier ministre Justin Trudeau a été l’occasion de rappeler l’importance «d’éviter de propager de la peur, de fausses informations et de stigmatiser les gens» dans le contexte de la pandémie mondiale de la COVID-19. Le gouvernement fédéral intensifie également les efforts pour rapatrier les Canadiens qui sont toujours à l’étranger.

«Dans les moments difficiles, notre force est déterminée par notre capacité de nous entraider et de nous occuper les uns des autres, en tant que voisins et en tant que communauté. Au nom du gouvernement du Canada, j’encourage les Canadiens à se tenir debout contre la discrimination et le racisme, et à promouvoir nos valeurs de respect de la diversité, d’inclusion et d’ouverture», a déclaré le premier ministre dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale.

Par ailleurs, tout en étant conscient qu’il ne sera pas possible de rapatrier l’ensemble des voyageurs concernés, Justin Trudeau a indiqué que les efforts étaient intensifiés « avec d’autres pays pour avoir les permissions et autres mesures logistiques nécessaires ». Après le Maroc, des vols devraient être nolisés au Pérou et l’Espagne ainsi que dans «d’autres pays qui seront annoncés le plus tôt possible», ajoute-t-il.

Selon les données les plus récentes, il y a 1146 cas de personnes infectées par le COVID-19 au Canada.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires