Jean-Paul Diamond tente un retour en politique

Par superadmin
Jean-Paul Diamond tente un retour en politique
Jean-Paul Diamond souhaite devenir maire de Saint-Alexis-des-Monts.

POLITIQUE. L’ancien député de Maskinongé, Jean-Paul Diamond, sort de sa retraite et annonce officiellement qu’il se porte candidat à la mairie de Saint-Alexis-des-Monts.

Jean-Paul Diamond a déjà siégé comme conseiller municipal pendant quatre ans (1975 à 1979) et à titre de maire pendant plus d’une vingtaine d’années. Il a également été préfet de la MRC de Maskinongé de 1998 à 2008 et député de Maskinongé de 2008 à 2014.

Le principal intéressé indique qu’il a encore ce désir et le goût de servir la population. «C’est à la demande de plusieurs citoyens de Saint-Alexis que j’ai accepté de me présenter à nouveau. J’ai toujours aimé le monde municipal. Quand tu es député, tu es loin de ton monde. Comme maire, t’es beaucoup plus près de la population. C’est ça que j’aimais et ça me manquait. J’ai toujours voulu développer Saint-Alexis. J’en dois beaucoup aux gens d’ici parce qu’ils m’ont fait confiance pendant de nombreuses années. Je veux travailler pour eux et les remercier pour cette chance qu’ils m’ont donnée», affirme l’homme de 77 ans.

Selon lui, l’industrie touristique représente le moteur économique de Saint-Alexis-des-Monts. Or, il entend développer ce secteur d’activité. À cet effet, le candidat vise déjà la réalisation d’un projet majeur, soit la construction d’un centre de ski. «Tu ne passes pas par Saint-Alexis, tu viens à Saint-Alexis! Il faut travailler davantage pour amener des emplois ici. Un projet de centre de ski, ça serait bien pour nos familles, bon pour notre école et bon pour notre économie locale. Le dernier décret de population indique qu’à Saint-Alexis nous avons perdu 59 personnes. Dernièrement, il y avait plus d’une centaine de maisons à vendre. Il se passe quoi? On ne peut pas avoir d’usine ici. On doit miser sur le tourisme. Le centre de ski viendrait sans doute nourrir nos commerces», souligne-t-il en précisant que les Européens sont nombreux à visiter Saint-Alexis à toutes les périodes de l’année.

«Je me présente pour servir la population et ce sera elle qui va décider. Si ça ne fonctionne pas, ce n’est pas plus grave. Je suis en santé et j’aimerais ça développer Saint-Alexis. Le maire sortant, Michel, c’est une bonne personne! Mais, j’offre mes services et la population décidera», indique l’ancien député.

Dans son programme, Jean-Paul Diamond vise aussi la création d’une galerie d’art à même le bureau d’information touristique, la création d’un fonds de 10 000$ à 15 000$ par année sur cinq ans pour améliorer ce bureau situé au centre de la municipalité, l’augmentation de l’achalandage et assurer la pérennité du Festival de la truite mouchetée, instaurer un service de premiers répondants, investir dans les infrastructures routières et municipales et autoriser une circulation dédiée à des véhicules récréatifs au cœur du village. M. Diamond aimerait également profiter de son mandat pour augmenter l’utilisation du Préau Canadel. «Ce beau projet initié par la fabrique, c’est merveilleux! Maintenant, les organismes de Saint-Alexis doivent en prendre possession et les citoyens doivent se l’approprier. Il faut s’en servir douze mois par année. On est chanceux d’avoir ça. Maintenant, utilisons-le».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires