Internet haute vitesse: la MRC manque de partenaire

Par superadmin
Internet haute vitesse: la MRC manque de partenaire
Faute de partenaire

INTERNET. La MRC de Maskinongé met temporairement de côté son projet de déploiement d’un service Internet haute vitesse sur l’ensemble du territoire.

Ce dossier est complexe et la MRC travaille là-dessus depuis plusieurs années. Afin de faire avancer le projet, la MRC de Maskinongé a créé, en 2015, un organisme à but non lucratif « Maskicom » qui avait comme mandat de développer un service Internet haute vitesse pour toute la collectivité et de maintenir un réseau Internet de très  haute performance pour toutes les municipalités du territoire.

La MRC de Maskinongé avait consacré près de 600 000$ à cet organisme pour réaliser le projet le plus rapidement possible avec la technologie de transmission par micro-ondes. Au total, un budget d’environ trois millions de dollars avait été réservé pour ce projet qui incluait l’installation d’une trentaine de tours.

Toutefois, les récentes discussions de la MRC avec des entreprises évoluant dans le domaine démontrent que celles-ci ont un manque d’intérêt pour la technologie micro-ondes, préférant la fibre optique. Par contre, la MRC indique ne pas avoir les moyens de payer pour cette option qui coûterait près de 18 millions de dollars, elle qui souhaitait réaliser ce projet en partenariat public-privé.

Or, la MRC de Maskinongé confirme avoir discuté avec le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation dans le but d’obtenir un soutien financier cadrant avec la volonté du gouvernement d’investir prochainement dans le soutien au déploiement de la fibre optique.

À ce chapitre, un nouveau programme du gouvernement provincial devrait être lancé au cours des prochains jours. Le préfet Robert Lalonde espère que les démarches auprès du gouvernement donneront des résultats positifs afin de ne pas mettre complètement en péril ce projet.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires