Internet haute vitesse : 312 foyers branchés

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Internet haute vitesse : 312 foyers branchés

TÉLÉCOMMUNICATIONS. Ce sont 312 foyers en Mauricie qui ont nouvellement accès à l’Internet haute vitesse. Un réseau de fibre optique dessert maintenant 161 résidences à Saint-Luc-de-Vincennes et 151 adresses à Saint-Barnabé.

Des ententes entre le gouvernement du Québec, Cogeco et Sogetel ont mené à la réalisation de ces branchements.

De plus,  une boucle redondante a été construite par Télébec pour offrir une protection aux services de télécommunication dans les communautés de Parent, de Clova et de Wemotaci. Cette boucle permet de sécuriser la connexion des 600 foyers déjà branchés, en plus d’augmenter la capacité du réseau en vue de branchements futurs.

Ces trois projets totalisent des investissements de près de 845 000 $. D’autres annonces pourraient être faites prochainement en Mauricie. «Il y a d’autres projets qui ont été déposés en Mauricie, notamment pour les MRC des Chenaux et Mékinac. Ils sont au stade des négociations», indique l’adjoint parlementaire du ministre de l’Économie et de l’Innovation, le député Gilles Bélanger.

Les négociations en question concernent, entre autres, le coût relié au déploiement de la fibre optique. Parmi les projets en attente, on compte celui de la compagnie trifluvienne Solutions Ambra qui vise près de 2 000 branchements.

«Il y a des dossiers qui sont en attente d’une réponse du CRTC, précise M. Bélanger. On a hâte d’avoir des nouvelles parce qu’on va ensuite pouvoir brancher les foyers qui le ne seront pas par l’entremise de ces projets. Mais il faut d’abord qu’on sache si les projets vont se faire ou non.»

340 000 branchements à faire

Ce dernier réitère que l’accès à Internet haute vitesse est une priorité pour le gouvernement du Québec. Celui-ci a prévu un budget de 400 millions de dollars pour la réalisation de nouveaux projets d’infrastructures afin de desservir l’ensemble de la province.

En Mauricie, quelque 2 000 foyers n’ont toujours pas accès à une connexion haute vitesse. Au Québec, il reste 340 000 branchements à faire. Le gouvernement du Québec croit être en mesure de tenir sa promesse pour l’automne 2022.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires