Guignolée des médias: 140 000$ en Mauricie

Par superadmin
Guignolée des médias: 140 000$ en Mauricie
Sur la photo

La Grande Guignolée des médias a permis d’amasser 140 000$ et 19 tonnes de denrées en Mauricie, jeudi dernier, en excluant les chiffres de Bécancour-Nicolet.

«D’après mon expérience, si on se livre à un exercice de projection, nous devrions atteindre environ 150 000 $ et 21 à 22 tonnes de denrées», affirme Pierre Bernard, coordonnateur de l’événement dans la région.

C’est un peu moins que l’année dernière où l’organisation avait comptabilisé des dons en argent de 171 000$ et 22 tonnes de denrées.

À Louiseville, ce sont 7 206,46$ qui ont été amassés et 915 lbs de denrées. Il s’agit d’une augmentation par rapport aux dernières années.

M. Bernard explique en partie la diminution régionale des dons en argent par les conditions météorologiques.

«La température exécrable de jeudi y a été pour beaucoup. En huit ans, c’est la seconde fois que nous connaissons ce genre de température et nous nous en ressentons. Il faut dire aussi que la situation économique dans la région nous a, cette fois-ci, rattrapés. J’insiste cependant sur la grande générosité des gens, comme toujours à la hauteur de leurs moyens, et toute l’organisation de la Grande Guignolée des médias les en remercie», souligne-t-il.

À l’argent amassé jeudi dernier, il faut ajouter les dons des Amis de La Guignolée, moindres cette année depuis le retrait de la Banque Laurentienne, ainsi que les résultats du publipostage et le versement de dons récoltés durant tout le mois de décembre.

En ce qui concerne les denrées, il faudra aussi comptabiliser toutes celles reçues jusqu’à Noël puisque la Guignolée se poursuit jusqu’au 24 décembre: il est encore temps de donner. (POG)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires