En mode séduction

Par superadmin
En mode séduction
Des immigrants provenant de Montréal

EMPLOI.  La MRC de Maskinongé, en collaboration avec le Service d’accueil des nouveaux arrivants (SANA) du territoire, a organisé une Journée découverte et emploi afin de présenter la région ainsi que des employeurs potentiels à plus d’une centaine de chercheurs d’emploi immigrants.

Cette initiative permettait d’attirer de nouveaux citoyens et travailleurs dans la MRC de Maskinongé.

Dernièrement, le Service de développement économique et du territoire de la MRC de Maskinongé confirmait que des entreprises avaient de la difficulté à trouver du personnel pour combler des postes dans les secteurs manufacturier, touristique et agroalimentaire. La situation devient de plus en plus préoccupante pour certaines de ces entreprises.

«Ce sont plus de 150 emplois qui sont disponibles dans la région. L’une de nos missions a toujours été de travailler pour les projets d’expansion des entreprises de la région. En ce moment, des entreprises ne procèdent pas à leur projet d’expansion faute de main-d’œuvre et ça vient toucher directement notre mission. Nous avons donc décidé de s’attaquer à la problématique. Des employeurs doivent combler des postes et la MRC a décidé de les  aider», commente Jean-Frédéric Bourassa, coordonnateur du Service de développement économique et du territoire de la MRC de Maskinongé.

Lors de cette journée organisée à La Porte de la Mauricie de Yamachiche, plus d’une dizaine d’employeurs ayant des besoins urgents de couturières, de mécaniciens industriels, de manoeuvres et de massothérapeutes étaient sur place pour rencontrer les visiteurs. Ceux-ci avaient la chance d’obtenir sur place des entrevues avec les responsables des ressources humaines de ces entreprises.

En plus des kiosques, les participants ont pu découvrir la MRC de Maskinongé en faisant notamment une tournée en autobus pour explorer les milieux de vie et visiter des entreprises du territoire.

«Ça s’est bien passé. Il y a eu une belle réponse. Des emplois ont été comblés lors de cette journée. Il y a aussi une personne qui prévoit déménager très bientôt dans la région même si elle n’a pas d’emploi tout de suite. Cette personne-là est tombée en amour avec la région. Les évaluations sont bonnes et les employeurs semblent être satisfaits de cette journée», confie M. Bourassa.

Il y a quelques semaines, la MRC de Maskinongé participait au Salon de l’immigration de Montréal afin de promouvoir la région et les postes offerts. C’est à ce moment-là que les représentants de la région ont découvert que la majorité des immigrants ne connaissaient pas la Mauricie. «On a profité de l’occasion pour faire découvrir notre région et avons répondu au désir des immigrants qui arrivent ici de découvrir autre chose que la ville, soit les milieux plus ruraux. Ce constat fait partie des éléments qui font en sorte que nous avons décidé d’organiser cette journée de l’emploi chez nous. On est devenu une option pour ces gens-là, ce qu’on aurait peut-être pas été si nous n’avions pas organisé cette activité».

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires