Élections fédérales 2019 : la Mauricie se positionne

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Élections fédérales 2019 : la Mauricie se positionne

RÉGION. L’économie se transforme et la Mauricie vit de grands changements. Alors que la campagne électorale fédérale est officiellement lancée, le Regroupement des Chambres de Commerce de la Mauricie (RCCM) dévoile aujourd’hui ses propositions et recommandations aux partis politiques, afin que les enjeux liés à la croissance et au dynamisme économique du Québec soient au coeur des engagements des candidats.

La main-d’oeuvre compétente en quantité suffisante est évidemment un des défis que le RCCM demande aux partis politiques fédéraux de relever dans le contexte actuel qui sévit partout au Québec. Alors que l’économie est en croissance, la population est vieillissante, un enjeu majeur qui touche l’ensemble des entreprises québécoises et qui requièrent l’intervention et des solutions concrètes de tous les paliers gouvernementaux. Les entreprises perdent un temps incroyable à chercher de la main-d’oeuvre tant au niveau local qu’au niveau international.

Évidemment, les dossiers d’infrastructure tels que le train à grande fréquence (TGF), le Port et l’Aéroport de Trois-Rivières demeurent incontournables. Ces projets aux impacts majeurs ont été démontrés à maintes reprises. Les secteurs tels que l’économie, le tourisme, la culture, la mobilité durable bénéficieraient de l’investissement dans ces infrastructures. L’aboutissement de ces projets conduirait des retombées majeures pour toute la région.

Les entreprises du Québec soulèvent d’autres enjeux au niveau du contexte fiscal et de la santé des finances publiques. Le futur gouvernement fédéral doit agir en matière d’équité fiscale pour les entrepreneurs, en soutien à la relève d’entreprise, ou encore en en amorçant des démarches pour un rapport d’impôt unique.

Le développement économique des régions représente une bonne part des préoccupations des entreprises. À cet effet, il est primordial que les partis politiques s’engagent à assurer l’accessibilité en région au réseau cellulaire et à Internet haute vitesse, à encourager la carboneutralité par le développement de projets de mobilité durable et à soutenir les producteurs et transformateurs laitiers de la Mauricie agricole en ce contexte de concurrence mondiale.

Assurer la vitalité des régions représente un levier pour la croissance des provinces et par le fait même pour l’ensemble du pays.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des