Desjardins-jeunes au travail: une 16e édition réussie

Photo de _L'Écho de Maskinongé
Par _L'Écho de Maskinongé
Desjardins-jeunes au travail: une 16e édition réussie
De gauche à droite : Nicolas Martel, contrôleur au Baluchon Éco-Villégiature et employeur participant, Johanne Noël, vice-présidente de la Caisse populaire de Maskinongé, Danny Grenier, président de la Caisse populaire de Saint-Alexis-des-Monts, Delphine Mouchès et Karolanne Gosselin participantes au projet, Johanne Beaulieu, dirigeante de la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie et Marilyne Morin, chargée de projet au Carrefour jeunesse-emploi MRC de Maskinongé.

Le Carrefour jeunesse-emploi MRC de Maskinongé, en collaboration avec la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie, la Caisse populaire de Maskinongé et la Caisse Populaire de Saint-Alexis-des-Monts organisait en 2018 la 16e édition du projet Desjardins – Jeunes au travail. Cette année, ce projet créateur d’emploi a permis à 14 jeunes de la région, âgés entre 15 et 18 ans, d’acquérir de l’expérience par le biais d’un premier travail significatif durant l’été. Cette année, 33 entreprises ont démontré de l’intérêt pour le projet en proposant plus de 37 offres d’emploi. Parmi toutes ces entreprises, 14 ont été retenues. Dans l’optique d’offrir aux candidats des emplois aussi variés que possible, la sélection des entreprises s’est effectuée en fonction de la qualité et de la diversité des postes à combler. En parallèle, 31 jeunes ont soumis leur candidature au projet Desjardins – Jeunes au travail. De ce nombre, 22 ont participé à un atelier portant sur les méthodes dynamiques de recherche d’emploi et de savoir-être au travail. De plus, 29 entrevues ont été réalisées devant les comités de sélection formés par les employeurs et par les chargées de projets du Carrefour jeunesse-emploi. À la suite de cette démarche, 14 candidats ont été retenus et ont mené à terme leur contrat avec l’employeur. Ces jeunes employés ont profité du plein potentiel de ce projet. Effectivement, ce dernier leur a permis de se responsabiliser, de favoriser une certaine autonomie financière ainsi que d’acquérir de nouvelles compétences qui sauront les éclairer quant à leur choix professionnel. Cela revient donc à dire que cette expérience fut autant stimulante qu’enrichissante. Bref, le projet met de l’avant les compétences des participants en plus de sensibiliser les employeurs de la région au potentiel des jeunes d’ici. Les participants ont effectué des journées de travail qui s’échelonnaient sur une durée de 6 semaines, d’un minimum de 30 heures chacune. D’ailleurs, 9 jeunes ont eu l’opportunité de travailler plus de 30 heures par semaine. Grâce au soutien financier accordé par les Caisses Desjardins, les employeurs sélectionnés ont bénéficié d’une contribution équivalente à 50 % du salaire de chacun des employés. Notons également que 100 % des employeurs sont satisfaits des services du Carrefour jeunesse-emploi MRC de Maskinongé dans le cadre du projet.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires