Des roches uniques pour embellir l’école

Par superadmin
Des roches uniques pour embellir l’école
Karine Pelletier est directrice de l'école Yamachiche St-Léon depuis trois ans.

YAMACHICHE.  Les élèves et le personnel de l’école Omer-Jules Désaulniers ont profité de cette nouvelle année scolaire pour réaliser un projet rassembleur et éducatif.

Au départ, il s’agissait d’un projet de construction d’un nouvel espace de rangement dans la cour d’école. Mais il n’a suffi que d’une confirmation d’un soutien humanitaire et financier de la Fondation Alcoa pour que le projet se transforme en un réaménagement complet de l’entrée principale extérieure des élèves.

C’est après l’annonce d’une aide financière de 3000$ et de la venue d’une équipe de 10 bénévoles de la Fondation Alcoa pendant quatre heures pour la construction du cabanon que la directrice de l’école a en effet décidé de bonifier le projet.

Essentiellement, l’école a réalisé un cœur en béton d’environ 10 pieds par 10 pieds rempli de pierres peintes par les élèves et les membres du personnel, a fixé une pierre affichant les valeurs de l’établissement scolaire et a aménagé une surface gazonnée. Ces travaux ont été exécutés le 30 septembre dernier. «Ce projet d’embellissement de la cour extérieure de l’école a surpris les élèves à leur retour en classe le lundi. Ils ne savaient pas tout ce qu’on voulait faire. C’est tout un changement! Les yeux des élèves brillaient. Ils étaient vraiment heureux. Le projet a permis de développer le sentiment d’appartenance et de mettre en lumière nos trois valeurs qui sont la persévérance, l’estime de soi et le respect», souligne fièrement Karine Pelletier, directrice.

Les participants ont profité de l’occasion pour repeindre les lettres de l’école avec de magnifiques couleurs.

Un projet significatif

Depuis qu’elle est en poste, Karine Pelletier est appréciée par son approche constructive et positive. Ses différents projets permettent d’améliorer le comportement et l’attitude des élèves.

La directrice estime que ce projet était très significatif pour cette école. «Nos 265 élèves et les membres du personnel ont peint une roche, selon leurs goûts. Ça signifie bien que chaque personne est différente et contribue à sa façon à notre milieu de vie. Chaque pierre est unique et c’est ce qui forme la beauté de ce chef-d’œuvre», ajoute Mme Pelletier.

Pour réaliser ce projet, l’école Omer-Jules Désaulniers, qui comprend des classes de la maternelle à la sixième année, a également eu le soutien de la Fondation école Yamachiche St-Léon, de la municipalité, de près d’une trentaine de bénévoles et de nombreuses entreprises locales qui ont apporté leur propre contribution. Une plaque commémorative sera d’ailleurs installée au cours des prochains jours, si ce n’est déjà fait.

La directrice de l’école Yamachiche Saint-Léon fait savoir qu’elle répétera l’expérience à plus petite échelle à l’école primaire de Saint-Léon-le-Grand où elle proposera aux élèves de cette localité la confection d’un autre cœur en béton.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires