Des excédents d’exploitation de 4 521 908$

Des excédents d’exploitation de 4 521 908$

Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie

LOUISEVILLE.  La Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie (CDOM) tenait le 3 avril dernier son assemblée générale annuelle (AGA). À cette occasion, l’institution financière a rendu public son rapport annuel de 2017 qui affiche des excédents d’exploitation de 4 521 908$, soit une hausse par rapport à ceux de l’année précédente. La CDOM a également annoncé l’augmentation de son volume d’affaires de 4,75% pour s’établir à 1 758 710 000$. Cette performance a permis à la Caisse de poursuivre sa mission et son engagement. Elle a notamment retourné 727 965$ à ses membres et à la collectivité, soit 18 098$ sous forme de commandites et dons, 111 247$ par son Fonds d’aide au développement du milieu et 598 620$ au moyen de ristournes. De nombreux projets et organismes ont été appuyés tels que le hockey mineur de Louiseville, la coopérative jeunesse «Ado-micile», le Lab finance de l’école secondaire l’Escale, le Carrefour jeunesse-emploi, la Fondation Santé MRC Maskinongé, ainsi que plusieurs fêtes citoyennes partout sur le territoire de la Caisse. D’ailleurs, dans la semaine du 7 mai prochain, l’institution procédera au versement des ristournes et allouera une somme de 100 000$ au Fonds d’aide au développement du milieu. «Ce fonds est une forme de ristourne collective qui nous permet d’appuyer des projets porteurs dans les communautés», explique Luc Pombert, président de la CDOM. Guichets automatiques Cet été, la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie devra commander de nouveaux guichets automatiques afin de remplacer ceux qui ont plus de dix ans et qui arrivent à leur fin de vie utile. Les nouveaux guichets devraient entrer en fonction en février 2019. Toutefois, face à la baisse d’achalandage observée, en moyenne de 10% par année, la CDOM a tenu à rappeler qu’elle poursuivra son analyse des besoins dans chacune des municipalités. Elle entend évaluer leur utilisation et leur raison d’être. Selon les informations transmises lors de l’AGA, il ne serait pas étonnant de voir disparaître certains guichets d’ici quelques années. De plus, les baux de location de certains points de service de la CDOM seront également analysés pour déterminer s’ils seront reconduits ou non, en fonction du maintien des services automatisés. Rappelons que la Caisse compte neuf points de services complets ou automatisés. Ils sont situés à Louiseville, Sainte-Ursule, Saint-Justin, Saint-Édouard-de-Maskinongé, Yamachiche, Saint-Paulin, Saint-Étienne-des-Grès, Saint-Barnabé et Saint-Élie-de-Caxton.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires