De nouvelles mesures pour soutenir les sinistrés

Par superadmin
De nouvelles mesures pour soutenir les sinistrés
Le ministre Martin Coiteux.

SÉCURITÉ.  Quatre mois après les inondations printanières au Québec, le gouvernement provincial annonce de nouvelles mesures pour aider les sinistrés à se retrouver dans le processus d’aide et à se rétablir le plus rapidement possible de ce désastre.

Le 12 septembre dernier, le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, a reconnu que les procédures habituelles n’étaient pas adéquates face à l’ampleur de la situation. Ainsi, le ministre a annoncé de nouvelles mesures pour accélérer les interventions d’aide auprès des sinistrés et pour offrir un meilleur accompagnement.
«Le gouvernement est sensible à ce que les sinistrés vivent et il entend bien leurs inquiétudes. C’est pourquoi j’ai demandé à ce que les communications aux citoyens, de concert avec les municipalités, soient améliorées. Les municipalités et le gouvernement doivent parler d’une seule voix et avoir un seul message pour le citoyen. Avec nos équipes, nous entendons d’ailleurs aller sur le terrain afin de mieux accompagner les sinistrés tout en déployant, au même endroit, les ressources du gouvernement du Québec et de la municipalité et mieux répondre à leurs questions et leurs besoins», indique M. Coiteux.

Parmi ces nouvelles mesures, Québec annonce la tenue de journées de rencontres personnalisées où les citoyens pourront se présenter avec leur dossier pour obtenir des clarifications et obtenir des réponses à leurs interrogations de la part des différents intervenants impliqués, soit du ministère de la Sécurité publique (MSP), du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) et de la municipalité qui se trouveront au même endroit. 

De plus, des «comités de partenariat» réunissant les ministères de la Sécurité publique et des Affaires municipales et les villes seront créés afin d’être à jour et d’agir rapidement. Une autre mesure vise également l’accompagnement accru auprès des municipalités touchées. Québec souhaite aider les municipalités à délivrer les permis de construction requis plus rapidement.

Finalement, de nouvelles ententes avec des organismes comme la Croix-Rouge seront réalisées pour soutenir et accroître l’accompagnement des sinistrés résidant dans les hôtels.
Rappelons que la crue des eaux printanière a affecté 286 municipalités de 15 régions du Québec, inondant plus de 5 300 résidences et forçant l’évacuation de plus de 4 000 personnes ainsi que la fermeture de plusieurs routes. Une rencontre visant à dresser le bilan des inondations printanières se tiendra le 19 décembre 2017 à Québec. Les acteurs du milieu municipal, particulièrement les élus, les directeurs généraux et les directeurs de services de sécurité incendie, seront conviés à cette rencontre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires