Cynthia Gagné: élan de solidarité pour meubler une maison à Saint-Louis

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Cynthia Gagné: élan de solidarité pour meubler une maison à Saint-Louis
Cynthia Gagné a accompagné elle-même à Saint-Louis près de 50 femmes jusqu'à maintenant. (Photo : Courtoisie)

SANTÉ. Un mouvement de solidarité exceptionnel est en train de se forger autour de Cynthia Gagné, cette femme de 44 ans qui mène sans relâche un combat afin que les femmes portant une bandelette sous urétrale aient accès gratuitement à une chirurgie de retrait totale et ce, dans les meilleures conditions.

Depuis qu’elle a porté le dossier sur la place publique il y a deux ans, la résidente de Saint-Boniface a aidé, et parfois accompagné, plus de 200 femmes pour obtenir cette opération réalisée par le Dr Dionysios Veronikis dans un hôpital à Saint-Louis, aux États-Unis.

Son engagement est maintenant connu jusqu’en Europe où des femmes là-bas font maintenant appel à elle pour être mis en contact avec le médecin américain. «Les deux dernières années m’ont permis de développer une expertise et d’établir une confiance auprès des femmes qui me suivent sur notre groupe Facebook Ameshées qui compte maintenant plus de 1000 membres»,  confie celle qui a quitté récemment sa sécurité d’emploi au Carrefour Formation Mauricie pour se dédier à 100% à cette cause.

C’est cette résidence située à environ 20 minutes de l’hôpital à Saint-Louis que Cynthia Gagné a loué du 1er mai 2021 au 30 avril 2022.

Cynthia Gagné a donc démarré son entreprise, L’Expérience Ameshée inc., dont la mission est d’accompagner «les femmes qui souffrent dans leur cheminement vers une solution sécuritaire et efficace sur des bases d’authenticité et d’honnêteté, en utilisant ma capacité à rassembler et à ma joie de vivre, afin que chaque femme puisse retrouver la qualité de vie qu’elles méritent.»

Cynthia Gagné précise qu’elle ne retire aucune commission ou quelconque avantage de la part du Dr Veronikis. «Je suis entièrement rémunérée par les femmes qui font appel à mon service pour les accompagner dans le processus menant à la chirurgie jusqu’à leur rétablissement», insiste-t-elle.

Jusqu’à présent, la résidente de Saint-Boniface a accompagné 48 femmes à Saint-Louis et a déjà des engagements pour faire de même avec autant d’ici la fin de l’année 2021. Jusqu’ici, des résidences sur la plateforme AirBnB étaient louées pour accueillir les groupes, mais l’exercice, déjà très dispendieux, n’était pas toujours évident afin faire concorder la disponibilité des maisons aux dates des chirurgies à l’hôpital de Saint-Louis.

Une chaîne de solidarité

«J’ai donc décidé de louer une maison à l’année située à une vingtaine de minutes du centre hospitalier», sourit une Cynthia Gagné décidément jamais à court de solutions. La propriété étant complètement vide, la femme de 44 ans a eu l’idée d’approcher un ami Christian Jacob, de Meubles Jacob. «Il a trouvé mon idée merveilleuse et m’a fait don de mobilier. Mais surtout, il m’a mis en contact avec plein de manufacturiers et commerçants qui se sont montrés tout aussi généreux que lui», ajoute avec enthousiasme Cynthia Gagné.

Un camion remorque de Normandin Transport partira ainsi avec les différents dons obtenus le mercredi 12 mai de l’entrepôt de Meubles Jacob à Shawinigan pour une livraison prévue le 19 à Saint-Louis. «Je serai là pour l’accueillir, mais surtout préparer la venue de mon groupe no 9 qui va arriver le 24 mai.»

Ayant  accumulé beaucoup de dons pour l’ameublement  de la maison, Cynthia Gagné lance maintenant un ultime appel à tous avant le départ du 12 mai pour obtenir des accessoires extérieurs comme des chaises, balançoire, divans, BBQ, etc. mais aussi intérieur.

«Mais mon souhait le plus fou, ça serait d’avoir voiture. J’aimerais en trouver une pour pouvoir le transport des femmes vers Saint-Louis. Chaque voyage, je dois louer une voiture à gros frais. Avec une automobile,  je pourrais diminuer encore plus les coûts pour les femmes. Il ne faut jamais oublier qu’elles doivent débourser de grosses sommes pour simplement retrouver celles qu’elles étaient…», termine Cynthia Gagné.

Des entreprises solidaires

  • Meubles Jacob
  • Canadel
  • Aventis
  • Patelin
  • Pel International
  • Fornirama
  • Canadian Tire (Cap-de-la-Madeleine et Granby)
  • Normandin Transport
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires