Cure de rajeunissement au Quillorama de Grand Pré

Cure de rajeunissement au Quillorama de Grand Pré
Mario Caron, propriétaire du Quillorama de Grand Pré depuis le 28 octobre 1992 et Chantal Boivin. (Photo : Photo Pier-Olivier Gagnon)

Investissements majeurs à Louiseville

ÉCONOMIE. Le Quillorama de Grand Pré, présent dans le paysage louisevillois depuis bon nombre d’années, est sur le point de terminer son important projet de modernisation qui lui permettra non seulement de se positionner comme étant une salle de quilles actualisée avec bar, mais aussi d’être reconnu dans son milieu comme un centre de divertissement familial.

Des rénovations majeures ont été effectuées lors des derniers mois afin d’améliorer les installations. Ce projet de modernisation, évalué à plus de 600 000 $, comprend la réfection de la toiture, l’agrandissement du bâtiment, la rénovation complète du bar et l’ajout de trois simulateurs de golf à la fine pointe de la technologie. La réfection de l’enveloppe extérieure du bâtiment est quant à elle prévue ce printemps. «C’était dû! Il fallait se mettre au goût du jour. On avait besoin d’un petit rafraîchissement. On en a profité pour bonifier nos activités et nos services à l’intérieur afin de rejoindre une nouvelle clientèle. Il faut être visionnaire pour se démarquer de la compétition», indique Chantal Boivin, porte-parole du Quillorama de Grand Pré.

Dans le souci d’encourager l’économie locale et le talent de chez nous, l’entreprise a d’ailleurs mandaté les designers Marie-Christine Clément et Annik Ouellet pour imaginer et concevoir les plans pour l’ensemble du projet, en plus de retenir les services d’entrepreneurs et de fournisseurs locaux.

Améliorations

Le Quillorama de Grand Pré accueille maintenant ses clients dans une vaste entrée chauffée où l’accessibilité pour les personnes âgées ou à mobilité réduite a été améliorée. «Les portes d’entrée sont maintenant électriques et le plancher est chauffant. Tout est au même niveau», explique Mme Boivin.

Ce qui rend unique cette salle de quilles, c’est notamment la présence d’un restaurant à l’intérieur même de l’établissement. «On reçoit des groupes d’un peu partout parce qu’on est facile d’accès. Les gens vont manger au restaurant à côté et par l’intérieur ils peuvent ensuite venir jouer aux quilles, beau temps, mauvais temps. Ils n’ont pas besoin de sortir à l’extérieur. C’est un gros plus. Ça favorise l’échange de la clientèle. C’est quelque chose qui est très apprécié et on s’est assuré lors des travaux de conserver un passage vers le restaurant.»

Une fois à l’intérieur de la bâtisse, on constate rapidement que le bar a subi une métamorphose. Une nouvelle section où les amateurs de golf seront servis à souhait a également vu le jour.

D’une part, la superficie du bar a pratiquement doublé. Pour ce faire, deux allées de grosses quilles ont été retranchées. «Un bar, ce n’est plus ce que c’était. Il faut élargir notre vision et il faut évoluer. On a complètement changé la vocation du bar. C’est devenu un bar sportif où les gens peuvent se rassembler pour prendre une consommation, mais aussi pour jouer et s’amuser. On conserve les loteries vidéo. On a ajouté trois tables neuves de billard professionnel, des jeux de société et du karaoké le dimanche après-midi. Le système de son a été amélioré pour accueillir un DJ et des spectacles. C’est aussi plus facile pour les clients de choisir leur musique préférée. Il y a une ambiance chaleureuse, un cachet rustique et plus d’animation», rapporte-t-elle.

À cela, s’ajoute aussi la première installation de vins en fût du Vignoble Prémont.

L’établissement a aussi développé dernièrement l’aspect culturel en présentant des concerts intimes, en collaboration avec la radio communautaire locale.

D’autre part, la construction d’une nouvelle section du bâtiment où se trouvait l’ancienne terrasse extérieure a permis l’installation de trois simulateurs de golf ultraperformants. «Il y a beaucoup d’amateurs de golf dans la région et c’était quelque chose qui manquait. On y pensait depuis longtemps à ce projet-là. Les gens devaient toujours se rendre vers Trois-Rivières pour jouer. Nous sommes les seuls entre Repentigny et Trois-Rivières à avoir des simulateurs de golf. Il y a un marché pour ça. La demande est là», souligne Chantal Boivin, en précisant que cet ajout majeur connait un énorme succès jusqu’à maintenant.

«C’est très réel. Il y a plusieurs options. Tu peux mettre de la pluie et du vent. Tu peux choisir ton terrain et les graphiques sont incroyables. Tu te sens comme sur un vrai terrain.»

Ces simulateurs sont disponibles sur réservation sept jours par semaine. Les clients peuvent même profiter de leçons d’un expert sur rendez-vous et obtenir une carte VIP qui permet d’avoir priorité sur les plages horaires disponibles.

Bon «timing»

Ce nouvel élan que se donne le Quillorama de Grand Pré a été rendu possible suite à la vente du restaurant Les Ailes du Sport à Audrey Doucet et Julie Gagnon à la fin de l’année 2018. «Avant, on gérait le restaurant, les quilles et le bar. Les filles ont pris la relève pour le restaurant. Si on l’avait encore, on n’aurait pas investi autant, car on n’avait pas de temps», partage Chantal Boivin, laquelle reconnait que l’achalandage à la salle de quilles profite au restaurant et vice versa.

Si les fermetures des salons de quilles se sont multipliées ces dernières années un peu partout à travers la province par manque de rentabilité, le Quillorama de Grand Pré n’a pas ce problème actuellement. L’entreprise cherche quand même à attirer la relève afin d’assurer la pérennité du sport et des ligues qui attirent plus de 800 joueurs chaque semaine à Louiseville, majoritairement des personnes retraitées.

Comme tout bon entrepreneur visionnaire, d’autres projets trottent déjà dans la tête du propriétaire Mario Caron, mais ce dernier a préféré taire les détails de ceux-ci.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article

1
COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] Cure de rajeunissement au Quillorama de Grand Pré L’Écho de Maskinongé Lire Plus […]