Masque obligatoire dans les lieux publics fermés

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local
Masque obligatoire dans les lieux publics fermés
(Photo : L'Hebdo)

COVID-19. Lors d’un point de presse, François Legault a annoncé l’imposition du port du masque dans les lieux publics fermés. Une nouvelle mesure qui sera mise en place à partir de samedi le 18 juillet «pour éviter de revenir en arrière» précise le premier ministre.
«La fin de semaine prochaine, les vacances de la construction vont commencer. Il va y avoir beaucoup de déplacements d’une région à l’autre. Mais on sait que le virus, lui, ne prend pas de vacances. On le voit avec le nombre de cas qui est en hausse depuis une semaine», souligne le premier ministre du Québec.
Ce sont les propriétaires qui auront la responsabilité de faire appliquer les règles, entre autres, dans les commerces de vente au détail, les entreprises de services et de soins, les cabinets, les services gouvernementaux, les salles de spectacle et les transports publics. Après une première phase de sensibilisation, des amendes pouvant aller de 400 à 6000$ seront imposées.
Notons qu’une fois la personne assise dans un lieu fermé public et à deux mètres de distance des autres, elle pourra retirer son masque.
«Porter un masque, c’est ça la liberté», indique François Legault en ajoutant que le masque vaut mieux que le confinement.
Concernant les mesures comme la distanciation sociale et le nombre maximal de personnes dans les rassemblements, «Ce n’est pas demain qu’on va changer les consignes», évoque le premier ministre.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des