Les stations de ski ferment leurs portes

Photo de Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Par Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Les stations de ski ferment leurs portes
(Photo : archives)

COVID-19. Les stations de ski du Québec ont entendu l’appel du premier ministre du Québec, François Legault. À compter de ce soir (dimanche), les montagnes suspendront leurs activités de loisirs: ski, planche à neige, glissade sur tubes, vélo hivernal, ski de randonnée, etc., et ce, pour une période indéterminée.

Par l’entremise de sa page Facebook, la station Vallée-du-Parc a précisé: «Suite au point de presse du premier ministre Legault concernant le COVID-19, la station Vallée du Parc fermera ses portes à compter de 18h ce soir jusqu’à nouvelle ordre.

Nous vous tiendrons au courant de la suite des choses. Sachez que cette situation nous désole autant que vous et est totalement hors de notre contrôle!»

L’Association des stations de ski du Québec (ASSQ) à l’affût

«Nous comprenons parfaitement la situation.  Notre industrie est solidaire dans la gestion de la crise actuelle et nous croyons que la priorité doit être la santé du public, a déclaré Yves Juneau, président-directeur général de l’Association des stations de ski du Québec. Nous sommes conscients que cette décision fragilisera la santé financière de l’industrie et aura un impact important sur les 33 000 personnes qui travaillent dans notre secteur. Nous sommes confiants que les autorités gouvernementales apporteront le soutien nécessaire aux nombreuses familles et chefs d’entreprises affectés par cette décision.»

L’Association des stations de ski du Québec (ASSQ) indique être demeurée en relation constante avec les représentants de la Direction de la Santé publique du Québec, le ministère du Tourisme, l’Alliance de l’industrie touristique du Québec et la cellule de crise mise en place par les partenaires de l’industrie, ce qui a permis d’adapter les opérations des stations en fonction des directives émises jusqu’à aujourd’hui.

L’industrie réitère son intention de se soumettre à toutes nouvelles directives provenant de l’Agence de la santé publique du Canada ainsi que des autorités gouvernementales québécoises.

L’Association anticipe un grand nombre d’appels et de courriels aux services à la clientèle des stations de ski et demande à tous de faire preuve de patience pour les suivis aux différentes demandes et questions.  L’ASSQ invite le public à suivre l’évolution de la situation par l’entremise des annonces effectuées sur les réseaux sociaux de chaque station.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires