«Le personnel soignant est plus mobilisé que jamais»

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
«Le personnel soignant est plus mobilisé que jamais»

Le premier ministre estime que le réseau de la santé est prêt en cas d’augmentation du nombre de cas de la COVID-19
Le premier ministre, François Legault, le directeur national de la santé publique, Dr Horacio Arruda et la ministre de la Santé, Danielle Mc Cann, ont présenté leur point de presse  quotidien sur l’état de situation de la COVID 19 au Québec.
Au moment d’écrire ces lignes, on ressentait 94 cas au Québec, six personnes sont hospitalisées, donc quatre aux soins intensifs.
Il a confirmé que le nombre d’infirmières liées au service téléphonique 811 va passer de 400 à 450, pour en ajouter éventuellement 150 de plus. «On va augmenter la capacité à 3000 tests par jour et à 5 000, d’ici vendredi», se promet-il également.

Mais M. Legault a invité la population à commencer par appeler la ligne 1-877-644-4545. Les cas qui le nécessiteront seront transférés à la ligne 811.
Le premier ministre a confirmé un premier décès lié au COVID-19 au Québec. Il s’agit d’une dame, d’un certain âge, de la région de Lanaudière. Sans préciser si elle revenait de voyage, Horacio Arruda a mentionné qu’elle avait été en contact avec des gens qui revenaient de voyage. Le milieu où la dame vivait sera d’ailleurs sous investigation.
François Legault s’est dit heureux de voir les nouvelles annonces du gouvernement fédéral, qui va venir en aide aux entreprises et aux individus.  Il a également souligné la fermeture de la frontière canado-américaine, tout en permettant aux biens de pouvoir continuer à entrer au Canada.
2300 lits ont été mis en disponibilité, en retardant des chirurgies. On pourrait délester jusqu’à 6000 lits pour accélérer la progression du COVID-19.

M. Legault a exclus, pour l’instant, de réglementer l’ouverture des supermarchés, un commerce essentiel : «La dernière chose à laquelle on veut toucher c’est la nourriture. Est-ce qu’il y a d’autres types d’entreprises qui pourraient fermer, on ne peut pas exclure ça ».
Plusieurs commerces incitent depuis hier leurs clients à payer par carte de crédit ou de débit au lieu de l’argent comptant, une pratique qu’a encouragée le docteur Arruda. Il a longuement insisté sur le lavage des mains : «Je ne pense pas que les masques sont une solution». Les masques sont plutôt destinés au personnel soignant.
«Les mesures mises de l’avant fonctionnent. Ça ralentit la progression du virus. Il ne faut pas baisser la garde», insiste le premier ministre.

Il s’est dit impressionné par la solidarité manifestée, remerciant du même coup les artistes, les sportifs et les humoristes qui ont produit des capsules sur le web même si, de son propre aveu, certains se sont même moqués de lui. «Ça fait du bien de rire un peu», a reconnu le premier ministre.

Il a rappelé la consigne d’interdiction des rassemblements, incluant les lieux de culte.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires