Cinq candidats à la mairie élus sans opposition

Cinq candidats à la mairie élus sans opposition
Cinq candidats à la mairie ont été élus par acclamation lors des élections municipales 2017.

Les électeurs de cinq municipalités n’auront pas eu à voter pour un nouveau maire ou une nouvelle mairesse lors des élections municipales 2017.

En effet, la population de la région a renouvelé sa confiance envers Robert Lalonde, maire de Saint-Léon-le-Grand, Serge Dubé, maire de Saint-Paulin, Robert Landry, maire de Saint-Étienne-des-Grès, Barbara Paillé, mairesse de Sainte-Angèle-de-Prémont et Claude Boulanger, maire de Charette, avant le jour du scrutin.

À Sainte-Angèle-de-Prémont, Barbara Paillé est en poste depuis déjà 12 ans à la tête de la municipalité. Son mandat est prolongé de quatre autres années.

Robert Lalonde, le maire de Saint-Léon-le-Grand a été élu à la mairie de Saint-Léon-le-Grand en 2005. Il a confirmé à TC Media que ce nouveau mandat sera son dernier. Il est d’ailleurs préfet de la MRC de Maskinongé depuis 2008.

À Saint-Paulin, Serge Dubé sera à son deuxième mandat alors que Claude Boulanger débutera sa 15e année comme maire de Charette. 

Finalement, à Saint-Étienne-des-Grès, Robert Landry a accédé à la mairie en 2008 lors d’une élection partielle. Il a également été élu par acclamation en 2009, 2013 et lors de l’élection municipale de 2017.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires