« Change le monde, une œuvre à la fois » de retour au Musée Pop

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
« Change le monde, une œuvre à la fois » de retour au Musée Pop
L'exposition est accessible à la salle Desjardins du Musée POP de Trois-Rivières, du 12 avril au 8 mai. (Photo : Hebdo Journal - Jonathan Cossette)

Le Comité de Solidarité/Trois-Rivières (CS3R) a lancé mardi la 11e édition du projet artistique et citoyen intitulé « Change le monde, une œuvre à la fois ». L’exposition est accessible à la salle Desjardins du Musée POP de Trois-Rivières, du 12 avril au 8 mai.

Aux visiteurs, sachez que l’exposition occupe également les murs extérieurs de la salle Desjardins, soit dans le hall d’entrée principal et à proximité des escaliers donnant accès au deuxième étage.

« Je dois souligner le processus d’engagement citoyen véhiculé par l’art. C’est un processus d’éducation citoyen participant. On a travaillé tout l’automne et l’hiver pour accompagner ce processus de recherches et de création. On a décidé du comment on allait véhiculer une réflexion à partir de nos idées », a d’abord lancé Javier Escamilla, artiste-accompagnateur du projet.

« Vous pourrez y voir des projets de différents enjeux planétaires comme la pollution, la violence, l’environnement, la paix, la guerre ou encore l’espoir. Soyez les bienvenus à notre exposition. »

Pas moins de 300 participants ont pris part au projet, provenant de douze milieux scolaires et communautaires de la région. Ceux-ci proviennent de l’École de l’Horizon, des écoles secondaires trifluviennes Des Pionniers, Chavigny et Keranna, en plus de l’École secondaire l’Escale, à Louiseville, de l’École secondaire Le Tremplin, à Sainte-Geneviève-de-Batiscan, et de l’École secondaire La Découverte, à Saint-Léonard-d’Aston.

Les autres participants sont du Service d’accueil des nouveaux arrivants de Shawinigan, du Centre de formation des adultes Chemin-du-Roy, du département d’études en Loisir, culture et tourisme de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), en plus des organismes Piliers Verts et Les Impatients de Shawinigan.

« Ce fut une très belle expérience et j’ai vraiment trouvé beau à voir que tout le monde s’impliquait à fond dans leur projet. L’art peut toujours être utilisé pour passer des messages et ça reste une grande manière de s’exprimer », a pour sa part témoigné une élève de niveau secondaire 2, Abyguelle Marchand. 

La 11e édition de l’exposition « Change le monde, une œuvre à la fois est ouverte selon l’horaire du Musée Pop et l’entrée est tout à fait gratuite. Prenez note que le port du masque est toujours obligatoire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires