Café Édouard: la municipalité n’est plus dans le coup

Photo de Pier-Olivier Gagnon
Par Pier-Olivier Gagnon
Café Édouard: la municipalité n’est plus dans le coup
Le bâtiment qui appartenait au Café Édouard pourrait bientôt accueillir un service de traiteur. (Photo : Photo Pier-Olivier Gagnon)

POLITIQUE. La Municipalité de Saint-Édouard-de-Maskinongé n’aura vraisemblablement pas à intervenir pour trouver une nouvelle vocation au bâtiment qui hébergeait jusqu’à tout récemment le Café Édouard.

Au cours des derniers mois, le maire Réal Normandin n’avait pas caché l’intérêt qu’avait la municipalité à faire l’acquisition du bâtiment laissé vacant par l’arrêt des activités du Café Édouard et le retrait du guichet automatique appartenant à la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie.

Toutefois, cette action municipale ne sera finalement pas nécessaire puisqu’une citoyenne a fait part de son intention de déposer une offre d’achat sur le bâtiment afin d’y réaliser un nouveau projet commercial.

«La dame souhaite y installer un service de traiteur. Maintenant qu’il y a un projet concret en place et porté par une citoyenne engagée de notre municipalité, on a décidé de se retirer du dossier. On se préparait à adopter une résolution en séance publique pour éventuellement en faire l’acquisition quand cette citoyenne a présenté ce nouveau projet. Nous nous positionnons maintenant de façon à lui laisser le champ libre», commente M. Normandin.

«C’est une très bonne nouvelle pour notre milieu et cette dame a notre support. Notre municipalité avait l’intention d’acheter le bâtiment pour ne pas le perdre ou qu’il soit abandonné. On aurait pu s’en servir pour déménager notre administration municipale, par exemple, ou pour un autre usage. Nous avons finalement décidé de mettre de côté la résolution qu’on voulait adopter. C’est une décision qui permet de laisser l’opportunité à cette personne qui veut s’investir dans notre communauté de réaliser son projet», confie le maire de Saint-Édouard-de-Maskinongé.

Ce nouveau commerce devrait occuper tout l’espace disponible dans le bâtiment. «La volonté est là et le projet a bien été présenté. Toutes les conditions sont favorables pour une réussite. Nous sommes confiants par rapport à ce projet», conclut M. Normandin.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des