Année record pour la centrale de Louiseville

Photo de Pier-Olivier Gagnon
Par Pier-Olivier Gagnon
Année record pour la centrale de Louiseville
Cette année, Opération Nez rouge a effectué 136 raccompagnements dans le secteur de Louiseville et des environs.

Opération Nez rouge

LOUISEVILLE. L’Opération Nez rouge dresse un bilan positif de sa 33e édition en Mauricie. Pour l’année 2018, 1 517 raccompagnements ont été effectués dans la région. Pour une quatrième année consécutive, la Maison des jeunes l’Éveil jeunesse de Louiseville avait l’opportunité d’opérer une centrale secondaire pour desservir la population de la MRC de Maskinongé. L’organisme a enregistré 136 raccompagnements, un record pour cette centrale satellite. «On a eu cette année plus de bénévoles et plus de raccompagnements. Nous avons offert le service pendant huit soirs sans aucune interruption à cause de la météo. Ç’a été une super belle édition. On a réussi à faire parler de nous davantage et à améliorer le volet promotionnel. Encore plus de gens savent que Nez rouge est présent à Louiseville», commente Marc Bellemare, coordonnateur de la Maison des jeunes l’Éveil jeunesse et responsable de la centrale secondaire d’Opération Nez rouge à Louiseville. Les dons recueillis lors de ces raccompagnements seront remis la maison des jeunes. Au moment d’écrire ces lignes, le montant n’était pas encore connu. Rappelons que l’an dernier, les 55 bénévoles de cette centrale secondaire de Louiseville avaient permis d’effectuer 95 raccompagnements. Moins d’attente Pour cette édition, l’un des grands enjeux pour les raccompagnements dans la MRC de Maskinongé était la réduction du temps d’attente. M. Bellemare estime que ce défi a été relevé avec succès. «Le délai le plus long enregistré avant d’assigner un appel à une équipe a été de cinq minutes. C’est excellent! La demande est là. On a réduit nos temps d’attente avec l’augmentation du nombre de bénévoles. On avait environ quatre ou cinq équipes par soir et cela a eu un impact positif», dit-il. La suite? Maintenant, le conseil d’administration de la Maison de jeunes l’Éveil jeunesse de Louiseville doit se pencher sur le renouvellement ou non de son entente avec Opération Nez rouge de Trois-Rivières. Pour le moment, l’organisme semble être en faveur du retour du service dans la région. Une décision doit être prise au cours des prochains mois. En Mauricie, 442 bénévoles différents ont totalisé 950 présences. Uniquement pour Trois-Rivières, plus de 30 000 $ ont été reçus en dons. Cette somme sera remise à la Fondation Les Amis des Estacades qui soutient financièrement les familles des élèves et favorise l’épanouissement de leur potentiel scolaire, sportif, culturel ou artistique. À travers la province, 73 150 personnes ont fait appel aux services d’Opération Nez rouge entre le 30 novembre et le 31 décembre.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des