2,5 millions pour l’amélioration du réseau routier dans Maskinongé

Rédaction - L'Écho de Maskinongé

2,5 millions pour l’amélioration du réseau routier dans Maskinongé
Le député Simon Allaire a fait l'annonce d'une somme importante qui sera investie par le gouvernement dans certaines rues de la circonscription. (Photo : Daniel Birrudbirru@lechodemaskinonge.ca)

TRANSPORTS. Le député de Maskinongé Simon Allaire annonce aujourd’hui que le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 2 537 776 $ à différentes municipalités de son comté, afin de les soutenir dans l’entretien de leur réseau routier local. 

Pour le député Simon Allaire, cet investissement de grande envergure confirme l’intention de son gouvernement d’améliorer le réseau routier local : « Nous recevons plusieurs appels de citoyens à mon bureau de comté concernant l’entretien des routes municipales, c’est une préoccupation importante pour eux.  Avec cette annonce, nous démontrons que la sécurité des citoyens est une priorité. Je remercie les élus municipaux pour leur précieuse collaboration dans l’élaboration de ces travaux à venir pour notre belle circonscription, » affirme le député Simon Allaire.

16 municipalités se répartiront la somme octroyée par le gouvernement. Parmi celles qui recevront le plus d’argent, on compte Saint-Alexis-des-Monts, Yamachiche, Saint-Léon-le-Grand et Saint-Justin, qui recevront chacune plus de 200 000 $.

Dans le but de mieux répondre aux besoins des différentes régions, le gouvernement du Québec propose une gamme complète d’outils, dont le volet Entretien du Programme d’aide à la voirie locale (PAVL), qui permet aux administrations municipales de revitaliser leurs infrastructures locales. Ce sont 135 M$ que le gouvernement octroie annuellement aux municipalités par l’entremise de ce volet pour assurer un réseau routier efficace et sécuritaire, au bénéfice des citoyennes et citoyens, et en vue de favoriser la croissance économique.

Le ministre des Transports François Bonnardel estime qu’il est important que son gouvernement soit à l’écoute des besoins des régions et des municipalités pour l’optimisation de leurs infrastructures routières, essentielles aux déplacements entre les communautés et à la relance de l’économie régionale : « La réalisation de ces activités d’entretien aura des répercussions extrêmement positives dans le quotidien des citoyennes et citoyens puisque ceux-ci pourront profiter d’un réseau routier local encore plus fiable, » a déclaré le ministre Bonnardel.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires