Du boeuf Wagyu en Mauricie

Du boeuf Wagyu en Mauricie

Boeuf Wagyu

Le réputé boeuf Wagyu fait son apparition sur les tablettes de la Mauricie, à la Boucherie J-C Fortin de Saint-Étienne-des-Grès.

Reconnue comme étant une très bonne viande, ce boeuf d’origine japonaise a une tendreté hors pair. Les bêtes de Wagyu Québec sont élevées sans l’ajout d’hormones de croissance ou d’antibiotiques et sont exclusivement nourris avec des produits régionaux tels que du foin, de la drèche (un mélange d’orge, de maïs et de blé) et de la pulpe de pommes. «Nous sommes très heureux que la Boucherie J-C Fortin puisse vendre maintenant du Wagyu, les connaisseurs de la Mauricie devaient avant aller à Québec ou Montréal pour s’en procurer», affirme M. Jeannot Luckenuik, l’un des 3 éleveurs de la Province.

Le nom Wagyu provient de la juxtaposition des termes « wa » signifiant boeuf, et « gyu » signifiant du Japon. Le boeuf Wagyu englobe plusieurs races de boeuf japonais dont le Kobé. La grande différence entre le boeuf Wagyu et le boeuf de Kobé, est que ce dernier est exclusivement élevé à Kobé, d’où son appellation. Son élevage à travers les centaines d’années en a assuré une pureté génétique sans égale.

«Plusieurs clients nous faisaient la demande de ce produit. Nous croyons que l’ajout de cette catégorie haut de gamme de boeuf à notre grande variété de viande saura plaire à notre clientèle et permettra aussi d’en développer une nouvelle», affirme Daniel Fortin, copropriétaire de la Boucherie J-C Fortin.

Poster un Commentaire

avatar