Le déglaçage printanier est débuté

Le déglaçage printanier est débuté

Crédit photo : Photo gracieuseté – Pêches et Océans Canada

PRINTEMPS.  La Garde côtière canadienne avise les personnes qui habitent à proximité ou fréquentent les rives du fleuve Saint-Laurent ou du lac Saint-Pierre que les activités de déglaçage sont débutées.

Ces activités annuelles ont pour but de libérer le fleuve des banquises côtières qui se sont formées au cours des dernières semaines. Elles permettront également de dégager les embouchures des affluents de leurs glaces et ainsi prévenir les embâcles et les inondations susceptibles de se produire lors de la débâcle du printemps. Le déglaçage sera effectué par les aéroglisseurs NGCC Mamilossa et NGCC Sipu Muin. Le brise-glace NGCC Pierre Radisson sera également mis à contribution afin de briser les morceaux de glace de plus grande dimension qui pourraient dériver dans le chenal.

La Garde côtière canadienne recommande fortement aux promeneurs, pêcheurs et motoneigistes de ne pas rester sur la glace lorsqu’un brise-glace ou un aéroglisseur est aperçu dans le secteur. «Des mouvements de glace peuvent se produire et présenter un réel danger pour toute personne se trouvant dans les environs. Les personnes qui ont laissé des installations, des équipements ou des cabanes à pêche sur la glace doivent les rapporter sur la rive», précise la GCC.

Rappelons que le Pierre Radisson est reconnaissable avec sa coque rouge ornée au centre d’une bande transversale blanche et avec sa cheminée blanche arborant une feuille d’érable. Le Mamilossa et le Sipu Muin sont des véhicules à coussin d’air dont les moteurs font un bruit qui s’apparente à celui d’un avion. Les opérations de déglaçage se poursuivront pendant quelques semaines.

Poster un Commentaire

avatar