Soccer Louiseville-Yamachiche: vers une fusion?

André Lamy redaction_em@tc.tc
Publié le 8 novembre 2012
Fait à noter, 960 jeunes de moins se sont inscrits en Mauricie dans l’une ou l’autre des différentes ligues de soccer en Mauricie au cours des dernières années. 
Gracieuseté: photolibre.fr

Frustrés de voir partir vers Trois-Rivières de plus en plus de joueurs et joueuses, les organisations de soccer de Louiseville et Yamachiche tenteront par tous les moyens, lors de leur prochain conseil d’administration respectif, de stopper l’hémorragie qui prive les deux organisations de bons éléments, chacune de son côté se voyant dans la quasi-impossibilité d’offrir du soccer dans toutes les catégories d’âge ou que des garçons et des filles fassent partie d’une même équipe.

Récemment réunis en assemblée spéciale, quelques membres des conseils d’administration des deux organisations concernées ainsi que quelques parents et entraineurs ont exprimé leurs doléances ou apporté quelques pistes de solutions.

Ainsi, la solution la plus appropriée et celle qui semble satisfaire la majorité des intervenants impliqués est celle d’une fusion du bassin de joueurs.

Avec quelque 320 joueurs (150 à Yamachiche et 170 à Louiseville), la fusion du bassin des joueurs permettrait à pratiquement tous les joueurs et joueuses de jouer dans des catégories auxquelles ils appartiennent en même temps qu’elle permettrait de créer des équipes exclusivement féminines ou masculines.

«Les jeunes hésitent à rembarquer année après année de peur d’être surclassés ou d’avoir à jouer avec des plus jeunes», disait le directeur technique de Yamachiche, Steve Lampron. Selon les présidents des deux associations sportives, le bassin de joueurs dans la région est suffisant pour avoir des équipes dans presque toutes les catégories et même assez important dans certaines catégories pour présenter du calibre A.

Ainsi, avant de voir s’effriter à un point de non-retour le nombre de joueurs dans les deux associations de Louiseville et Yamachiche, un pas dans la bonne direction a été franchi quand les deux associations ont décidé de s’asseoir à la même table pour discuter de préoccupations communes. Fait à noter, 960 jeunes de moins se sont inscrits en Mauricie dans l’une ou l’autre des différentes ligues de soccer en Mauricie au cours des dernières années. Reste maintenant à savoir comment réagiront les parents lors des assemblées générales qui se dérouleront pour l’association de Yamachiche le 19 novembre prochain à 19h au Pavillon des loisirs et à Louiseville le 26 novembre, l’heure et le lieu de cette réunion n’étant pas encore déterminés au moment d’écrire ces lignes.

 

 

 

merci à photolibre