Une rentrée réussie

Publié le 2 novembre 2009

Tirant de l’arrière 4 à 0 en début de 2e période et 5 à 2 en début de 3e, le Bellemare de Louiseville n’a jamais abandonné et a fait preuve de beaucoup de caractère et de ténacité pour finalement venir à bout du Donnacona et l’emporter en tirs de barrage pour se sauver avec une victoire durement arrachée face à des adversaires coriaces. Deux buts en avantage numérique du Bellemare de Louiseville à 36 secondes d’intervalle (pendant une pénalité majeure au gardien adverse) auront permis aux locaux de revenir dans le match , eux qui ne cessaient pourtant de bourdonner depuis le début de la rencontre autour de la cage du gardien adverse avec entre autres Philippe Bégin, qui a terminé la soirée avec une récolte d’un but et trois passes.

C’est donc à une victoire de 7 à 6 qu’auront assisté les quelque 300 amateurs présents au 1er match local de l’équipe de hockey sénior de Louiseville qui dévoilait en même temps ses nouvelles couleurs. C’est dorénavant de jaune et de noir que seront vêtus les joueurs de l’équipe locale qui sera désormais connue sous le nom du Bellemare de Louiseville. « Ça n’a pas été trop difficile de convaincre les dirigeants de Bellemare de nous donner leur appui», confiait Francis Bellerive, l’un des quatre jeunes propriétaires de l’équipe qui pourra compter pour les deux prochaines années sur l’appui financier de cette importante entreprise dont deux des propriétaires, les frères Tom et Serge Bellemare, de véritables mordus du hockey, ne font en fait que perpétuer l’héritage de leur père Gilles, lui-même un adepte du hockey qui n’a pas hésité durant de longues années à s’impliquer financièrement au niveau du hockey junior à Trois-Rivières. « En plus du solide appui de Tom et Serge, on peut encore compter sur l’implication de nombre de gens d’affaires dont la Brassette L’ami, la Caisse de l’Ouest de la Mauricie, Hockey Expert de Trois-Rivières, J. Sicard Sports, Graphitec et la Ville de Louiseville», raconte à son tour Francis Laneuville «Tous les morceaux du puzzle sont maintenant bien en place. Ne reste plus qu’à convaincre la population d’embarquer», mentionne en guise de conclusion deux des jeunes propriétaires de l’équipe. Si la partie du vendredi, 30 octobre dernier n’est qu’un aperçu de la saison qui attend les amateurs de hockey de la région, on peut sans l’ombre d’un doute affirmer qu’on aura droit au cours de l’hiver 2009-2010, à des matchs enlevants ou les passes rapides et précises, les lancers puissants, les arrêts spectaculaires, les solides mises en échec et quelques bagarres en option pourront satisfaire le plus exigeant des amateurs de hockey.