Les fantômes de l’aréna Guertin

Publié le 6 avril 2009
Comme le veut la tradition, le fantôme de l'aréna était présent derrière le filet de Timo Pielmeier lors des matchs disputés au Centre Robert Guertin. Photo L'Hebdo / Jonathan Roberge

Mythe ou réalité, plusieurs partisans des Olympiques de Gatineau racontent que le Centre Robert-Guertin est hanté. Les Cataractes, comme bien des équipes, ont toujours eu de la difficulté à quitter l'édifice avec une victoire en poche. Ce week-end, la plus vieille concession de la LHJMQ est parvenue à exorciser les démons remportant le premier match de cette série quatre de sept.

Grâce à une victoire de 4 à 3, ils ont infligé aux Olympiques une rare défaite à domicile lors des séries éliminatoires, eux qui étaient invaincus à leurs 12 dernières sorties en pareilles circonstances. Le lendemain, Shawinigan a été incapable de doubler son avance même si la troupe d'Éric Veilleux a comblé un déficit de deux buts en troisième période. Ils se sont finalement inclinés au compte de 5 à 3. «Évidemment, j’aurais espéré revenir à la maison avec deux victoires en poche. Je ne voyais pas le scénario comme ça. Nous avons gagné le premier match, nous aurions voulu gagner le deuxième aussi. Je ne suis pas content, mais c’est ça le hockey. Nous avons joué une excellente troisième période et c'est de cette manière que nous devrons jouer mardi et mercredi devant nos partisans», soulignait Éric Veilleux.

Depuis 1987, la formation de l’Outaouais a inscrit 44 victoires contre seulement 13 revers à la maison face aux Cats. Vendredi, les hommes d’Éric Veilleux ont déjoué les statistiques et inscrit une première victoire dans cette série. Sont-ils parvenus à exorciser les démons? «Nous avons hâte de jouer le match numéro trois. Je pense que nous avons offert une belle performance malgré notre défaite. Nous retournons à la maison la tête haute et devrons jouer de la même manière que nous l'avons fait en troisième période samedi», a conclu le capitaine Simon Lacroix. Le Centre Bionest de Shawinigan sera l'hôte des matchs numéro trois et quatre présentés mardi et mercredi. Vendredi, la série retournera à Gatineau pour l'affrontement numéro cinq.