Une aventure en Équateur au profit de la Fondation du CSSSM

Au sommet pour la santé avec Maski Ford

Pier-Olivier Gagnon pier-olivier.gagnon@tc.tc
Publié le 15 septembre 2016
Johanne Labrèche, directrice chez Maski Ford, Nicole Lebel, participante, Francis Turenne, participant, Caroline Hubert, directrice générale de la Fondation CSSSM, Hélène Decoste, participante et Marie-Ève Plante, participante. 
Photo TC Media - Pier-Olivier Gagnon

SANTÉ. Les aventures physiques et les défis sportifs sont de plus en plus nombreux. La Fondation du Centre de santé et des services sociaux de Maskinongé (CSSSM) entre dans ce mouvement et décide d'organiser une aventure caritative en Équateur au mois de janvier 2018.

Accompagnés par l'agence «Les Karavaniers», une dizaine de grimpeurs feront l'ascension du mont Cayambe, un cône volcanique de 5 800 mètres d'altitude couvert au sommet d'un glacier, ainsi que du mont Chimborazo et ses 6 268 mètres d'altitude. Ce défi psychologique, physique et culturel est accompagné d'une levée de fonds ambitieuse au profit de la Fondation du CSSSM. L'objectif est d'amasser 40 000$. Cette somme sera réinvestie dans l'achat d'équipements et dans l'amélioration des soins de santé sur le territoire de la MRC de Maskinongé. Le projet précis sera déterminé au cours des prochaines semaines.

«On cherche toujours le moyen de se renouveler et de trouver de nouvelles façons d'amasser des fonds pour la fondation. Les défis sportifs sont toujours populaires et représentent de bons moyens de financement», souligne la directrice générale de la fondation, Caroline Hubert.

Présentement, huit grimpeurs ont confirmé leur présence lors de ce défi qui se nomme «Au sommet pour la santé avec Maski Ford». La fondation s'attend à avoir au moins une dizaine de participants et peut en accepter jusqu'à 16.

«Chaque participant doit amasser 4 000$. Il doit aussi défrayer le coût de son voyage et l'achat ou la location de ses équipements. Au total, près de 8 000$ doivent être amassés par participant. Ils sont quand même bien accompagnés pour y arriver», admet Mme Hubert.

Quelques places sont toujours disponibles. Les personnes intéressées à se joindre à l'aventure peuvent communiquer avec Caroline Hubert au 819-228-2731 poste 2202.

Les entreprises Maski Ford de Louiseville et Kawabunga ont d'ailleurs décidé de se joindre au projet. Un site Web sera lancé au cours des prochaines semaines.

Santé: cadeau inestimable

Nicole Lebel sera l'une des participantes à ce défi. Selon elle, ce voyage vers l'Équateur sera enrichissant et demande une bonne forme physique. «La santé, c'est le plus beau cadeau que nous avons eu. Personne ne sait comment son corps va réagir en faisant l'ascension et c'est pourquoi nous allons faire entre 300 et 500 mètres par jour. Ça demande une bonne forme physique, de l'endurance et beaucoup de volonté. C'est un dépassement de soi et un défi qui permettra de contribuer à conserver les services de santé de proximité de même qu'à les améliorer», indique-t-elle.

Rappelons que chaque année, la Fondation du Centre de santé et des services sociaux de Maskinongé va chercher des revenus annuels de près de 200 000$.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon