Courses de boîtes à savon: une première expérience positive

Pier-Olivier Gagnon pier-olivier.gagnon@tc.tc
Publié le 1 octobre 2016

Les jeunes étaient heureux d'être sur la piste lors de cette activité présentée dans le cadre du festival de la galette.

©Photo TC Media - Line Plante

Le Festival de la galette de sarrasin de Louiseville présentait des courses de boîtes à savon, le 1er octobre dernier près de la Place Canadel.

Les organisateurs de cette activité se disent satisfaits du taux de participation et de l'achalandage obtenu lors de l'évènement. C'est grâce à l'implication d'un citoyen de Louiseville, Sébastien Ringuette, qui désirait s'investir dans sa communauté que cette activité gratuite a été organisée après plus de 20 ans d'absence. Ce dernier était épaulé par de nombreux bénévoles. «Je suis vraiment satisfait de notre journée. Cette activité était vraiment organisée pour les jeunes d'abord. Des adultes ont pu participer lors de la course amicale à la fin de la journée. En général, les commentaires étaient positifs et les gens ont bien répondu», raconte M. Ringuette.

Au total, plus d'une trentaine de jeunes ont pris part à ces courses. Puis, plus d'une quinzaine d'adultes ont aussi décidé d'essayer la rampe installée sur la rue de la Mennais à proximité de la Place Canadel.

«C'était une première et c'est évident qu'il y aura des ajustements à faire si nous décidons d'en organiser une autre l'an prochain. On va travailler fort pour avoir une deuxième édition. Tout le monde avait un prix de participation et les gens ont bien embarqué dans notre activité», ajoute l'organisateur en soulignant le travail colossal des bénévoles qui étaient sur le site depuis 6h le matin.
L'animation de cette journée a été confiée au journaliste sportif du Réseau des sports (RDS) André Beauchesne. 

©Photo TC Media - Pier-Olivier Gagnon