Sections

CTCC: Mario Guérin de nouveau seul en piste!


Publié le 12 août 2017

©Photo TC Media - Marie-Ève Alarie

GP3R. Mario Guérin a repris là où il avait laissé hier soir avec une autre victoire facile en CTCC pour lancer les hostilités du samedi.

Dès le 11e tour, Mario Guréin détenait déjà une avance de plus de 15 secondes sur Tom Kwok et Chris Shahakian. Le Grand-Mérois, Philippe Gélinas, était en 4e position, tandis que Jocelyn Le Doc Hébert roulait 5e.

Dans la catégorie Super, Jeff Kingsley était en avance, tandis que Michel Sallenbach, auteur de six victoires consécutives, dominait du côté des voitures de Touring.

Tom Kwok (3e place hier soir) a abandonné au 13e tour, reléguant Gélinas en troisième place et le Doc Hébert en quatrième place.

Au 19e tour, Gélinas a de nouveau éprouvé des problèmes avec sa voiture, donnant accès au podium à Doc Hébert.

Le Trifluvien Paul Dargis (deuxième place hier) roulait en 4e position avant de s'emparer de la troisième marche du podium en fin d'épreuve alors que Scott Nicol a été contraint d'abandonner.

Trois différentes classes de voitures se retrouvaient en piste. Les occupants du podium ont été Mario Guérin (1er), Chris Shahakian (2e) et Jocelyn Hébert (3e) dans la catégorie GT Sport, Jean-François Hevey (1er), Jeff Kingsley (2e) et Eric Hochgeschurz (3e) dans la catégorie Super et Michel Sallenbach (1er), Carlos Tesler Mabe (2e) et Paul Dargis (3e).

Pour le Doc Hébert, il s'agit de son 21e podium en carrière à Trois-Rivières, ce qui le place à égalité avec Marc-Antoine Camirand.

Daniel Blanchette, de Bécancour, a pris le 9e rang en Touring.

Alex Tagliani n'a finalement pas pris le départ.

La troisième épreuve suivra à 16h20.
____________________________________

Hier soir : CTCC

La première course de CTCC a lieu sur les coups de 20h. Mario Guérin s'est emparé des commandes de la course devant Alex Tagliani. Jocelyn ''Le Doc'' Hébert occupait quant à lui le 9e rang. De Grand-Mère, Philippe Gélinas s'est ensuite payé un dépassement sur Tag lors du 5e tour. Daniel Blanchette, de Bécancour, roulait alors au 14e échelon.

Puis au 9e tour, la voiture de Tagliani a connu des ennuis électroniques, lui coûtant plusieurs positions. Il a abandonné au 21e tour. Le Doc Hébert, auteur de 20 podiums au Grand Prix de Trois-Rivières, a dû abandonner au 10e tour.

Au 11e tour, Guérin détenait 20 secondes d'avance sur son plus proche rival. Puis au 15e tour, il détenait plus d'un tour d'avance sur la deuxième position, alors détenue par Gélinas. Chris Shahakian a doublé Gélinas au 17e tour, qui lui est glissé au 7e rang avec des ennuis mécaniques avant d'être contraint à l'abandon.

Avec 5 minutes à écouler, la course s'est retrouvée sous un drapeau jaune après que la voiture #50 de Sylvain Laporte eut fait des tonneaux avant de retomber sur ses roues. La course a pris fin de cette manière.

Trois différentes classes de voitures se retrouvaient en piste. Les occupants du podium ont été Mario Guérin (1er), Chris Shahakian (2e) et Tom Kwok (3e) dans la catégorie GT Sport, Eric Hochgeschurz (1er), Jeff Kingsley (2e) et Jean-François Hevey (3e) dans la catégorie Super et Michel Sallenbach (1er), le Trifluvien Paul Dargis (2e) et Jon Young (3e) du côté de la catégorie Touring.