Samuel Dupuis: un athlète attachant et inspirant


Publié le 16 mars 2017

Samuel Dupuis est accompagné de son entraîneur du Club de natation Mégophias de Trois-Rivières, Gabriel Rabbitskin.

©Photo TC Media - Pier-Olivier Gagnon

DÉTERMINATION. Sportif dans l'âme, Samuel Dupuis connait bien les mots intensité et persévérance.

Atteint de la Trisomie 21, ce n'est pas son handicap qui empêche le jeune nageur de faire sa marque dans la piscine et dans la communauté. Son parcours est impressionnant. TC Media l'a rencontré dans le cadre de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle, qui se tient du 12 au 18 mars.

Début d'une longue histoire

En 2016, c'est tout un exploit que l'athlète de Maskinongé a réalisé en participant aux Trisome Games en Italie.

Au-delà de sa participation à cette compétition de haut niveau où il s'est bien classé, Samuel Dupuis est fier d'avoir représenté son pays. «Je vais m'en souvenir longtemps de cette expérience. J'étais très fier de porter les couleurs du Canada», lance-t-il tout sourire.

En plus d'évoluer au soccer et de s'intéresser aux quilles, Samuel a véritablement adopté la nage au cours des dernières années. Il est membre du Club de natation Mégophias de Trois-Rivières. Ses performances étincelantes dans l'eau et son désir de se surpasser lui permettent également de prendre part aux compétitions des Olympiques spéciaux du Québec en natation.
Âgé de 20 ans, le Maskinongeois est étudiant à l'école secondaire Chavigny de Trois-Rivières. Sa passion pour la natation l'amène maintenant à participer à quatre entraînements par semaine à la piscine du CAPS de l'Université du Québec à Trois-Rivières en compagnie d'entraîneurs qualifiés. «J'aime ça, c'est un sport intense. Il faut tout donner», admet-il.

Des entraîneurs, un athlète, une équipe

Le Club de natation Mégophias de Trois-Rivières est l'organisme tout désigné pour développer l'athlète en natation. Récemment, Samuel Dupuis a joint le groupe de nageurs réguliers grâce à ses efforts et à sa détermination.

«Samuel nage beaucoup plus vite et mieux qu'à ses débuts. C'est un gars qui travaille extrêmement fort. Les jeunes sont impressionnés par sa force physique. Il veut toujours atteindre sa limite», indique son entraîneur, Gabriel Rabbitskin. Deux autres entraîneurs et mentors suivent de près Samuel, soit Cindy Dessureault et Jérémi Lessard.

Distinctions

En janvier dernier, le jeune homme de Maskinongé a été nommé «Athlète par excellence ayant un handicap» lors du Gala Sport-Hommage Mauricie. Puis, le 2 mars dernier, il s'est vu remettre un trophée dans la catégorie Dépassement de soi lors du Gala Inspiration présenté par le Regroupement d’organismes en DI/TSA de la Mauricie (RODITSA). Aucun doute que vous entendrez encore parler de Samuel Dupuis prochainement…

Compétitions

Samuel Dupuis enfilera de nouveau son maillot le 25 mars prochain à l'occasion d'une compétition organisée à Québec par les Olympiques spéciaux. Il participera aussi aux Jeux d'été des Olympiques spéciaux du 29 juin au 2 juillet à Québec. D'autres compétitions pourraient s'ajouter à son calendrier au cours des prochaines semaines. Il pourrait d'ailleurs participer à une compétition internationale en 2018 en Nouvelle-Écosse.