Sections

LILE: un clin d'oeil à Saint-Élie-de-Caxton


Publié le 12 octobre 2017

©Photo gracieuseté - LILE

Vendredi dernier, c'était le second match régulier des équipes de la Ligue d'improvisation de Louiseville et des environs (LILE). Si le Festival de la galette de sarrasin en a empêché certains d'y assister, ce n'était pas le cas de tous. Les Jaunes et les Verts se sont donnés à coeur joie pour offrir un bon spectacle.

On se souviendra, notamment, lors de ce match de cette improvisation mixte où le café était sujet à une prohibition dans le pays où il se trouvait ? Lequel ? Allez savoir, mais ils y étaient. Celle-ci sous la catégorie accélérée fut reprise 4 fois, dans un rythme toujours plus rapide où les surprises se sont enchaînées avec un policier (Camille Beauchemin) menottant trois criminels (Antoine Gélinas, Laurent St-Pierre et Raphaël Pépin-Tanguay) en même temps qui furent vite sauvés par un avocat/ami (Frédérik Simon) qui avait caché dans une malette un fusil prévu à aider ses pauvres amis qui ne faisaient, au final, qu'être des étudiants universitaires survivant grâce à la caféine. Cette improvisation fut donnée en trois minutes, puis en deux, puis en une pour être jouée, enfin, en 30 secondes.

Du côté des verts, certains se rappeleront ce moment où, sur une improvisation de quatre minutes ayant pour thème « Une innovation en agriculture », ils ont littéralement cultivé des zygotes masculins et féminins qui auront eu tôt fait de se reproduire entre eux pour devenir des foetus et envahir leurs cultivateurs.

Du côté des jaunes, les joueurs ont fait un clin d'oeil à Saint-Élie-de-Caxton dans une improvisation à l'accent britannique où Rock Généreux et Frédérik Simon se sont amusés avec un anglais quelque peu détaché à tenter de voler l'arbre à paparmane, chose que le « Leuhtine » (Lutin) campé par Antoine Gélinas, n'appréciait guère et tentait de leur empêcher de faire.

Si ce match fut ponctué par des retards de jeu et des cabotinages, il aura tout de même permis de découvrir la couleur des deux équipes qui en était à leur premier match régulier.

Le liner du match fut donné à Camille Beauchemin pour sa réplique: « Saviez-vous que les injections de café c'était interdit dans... le pays dans lequel on est ? »

Les étoiles:

La mention (3e étoile): Laurent St-Pierre (jaunes)                   
Le marteau (2e étoile): Antoine Gélinas (jaunes)
L'excellence (1ère étoile): Jérôme Millette (verts)

Le match s'est terminé par la marque de 7 à 6 pour les Verts !

Prochaines rencontres:

Vendredi 13 octobre : Jaunes vs Rouges

Vendredi 20 octobre : Bleus vs Jaunes

Vendredi 27 octobre : Bleus vs Verts

À la salle Roger-Matteau (Auditorium) de l'école secondaire l’Escale de Louiseville à 19h30.