Un Mauricien derrière le spectacle «Inondés d'Amour» en aide aux sinistrés


Publié le 17 mai 2017

Un nouveau spectacle s'ajoutera à la programmation estivale de l'Amphithéâtre Cogeco. Plusieurs artistes ont décidé de mettre l'épaule à la roue en participant à un spectacle-bénéfice au profit des sinistrés des inondations intitulé «Inondés d'Amour».

Le spectacle aura lieu à l'Amphithéâtre Cogeco, de Trois-Rivières, le 11 juin dès 20h. Les billets sont déjà en vente. L'idée est née de Jean-François Blais (réalisateur de l'émission En direct de l'univers), épaulé par sa conjointe Isabelle Viviers. Le couple originaire de Yamachiche fait d'ailleurs partie des nombreux sinistrés du Québec.

«J-F (Blais) m'a contacté mercredi dernier en me disant qu'il avait une idée de fou à me partager. Ça m'a surpris, mais emballé. J'en ai parlé à Daniel (Brouillette) et il voyait ça d'un bon œil, tout comme le conseil d'administration. On a rendu le tout officiel vendredi dernier», confie Steve Dubé, directeur général de la Corporation de l'Amphithéâtre.

«Je me dois de souligner le courage de J-F (Blais) et de sa conjointe Isabelle (Viviers) qui font partie des sinistrés eux-mêmes depuis six semaines et qui, même en tournage, se sont occupés d'organiser tout ça. C'est énormément de travail à faire d'ici là et c'est un spectacle qui va marquer l'histoire!», ajoute-t-il.

Pour le moment, France d’Amour, Jean-Michel Anctil, France Beaudoin, Jean-François Breau, Valérie Carpentier, Gregory Charles, Rémi Chassé, Véronique Cloutier, Sylvain Cossette, Dominic et Martin, Luce Dufault, Marc Hervieux, Laurence Jalbert, Marie-Ève Janvier, Jonas, Breen Leboeuf, Michel Louvain, Mario Pelchat, Fred Pellerin, Paul Piché, Ingrid St-Pierre, Guylaine Tremblay, Annie Villeneuve, Rock Voisine et 2 frères ont confirmé leur présence.

Le titre du spectacle est parfait: «Inondés d'Amour». L'instigateur du projet, monsieur Blais, a pris la parole avec beaucoup d'émotions.

«Ça fait six semaines qu'on vit ça et ce n'est pas facile. On ne le vit pas à temps plein, car on a décidé de partir dans notre appartement à Montréal. Mais j'admire tous les voisins que vous avez connus et qui ont toujours les pieds dans l'eau. J'ai talonné le côté politique et j'étais même le ''petit fatiguant'' qui disait ''oubliez-nous pas''. On a été entendu!», explique-t-il.

«J'ai un attachement très particulier avec les sinistrés qui vivent la situation actuelle. Après le support du gouvernement, il y a eu Marc H. Plante et Ruth Elle Brosseau, et puis l'armée. Je me suis ensuite dit qu'il était venu le temps de se prendre en main nous aussi alors j'ai eu cette idée de spectacle.»

D'autres artistes devraient s'ajouter à la programmation au cours des prochains jours. Le Yamachichois a également mentionné l'apport de sa conjointe.

«Heureusement, j'ai marié une ''belle folle'' qui embarque dans mes folies. On fait tout en couple! Ce sera un spectacle sobre, pour qu'on se rappelle et qu'on tourne la page», ajoute M. Blais.

«Il faut célébrer l'eau, car notre fleuve est beau. C'est pourquoi on voulait faire ça ici. Il y aura de l'animation à relais, majoritairement musicale. Nous allons rire également et avoir beaucoup d'émotions tout au long de la soirée.»

La président et chef de direction chez Cogeco Média, Daniel Brouillette, a louangé l'idée et à la fois son instigateur.

«On peut maudire l'eau, car elle nous a fait mal. Mais l'Amphithéâtre est à la croisée de la rivière Saint-Maurice et du fleuve St-Laurent. C'est magnifique alors pourquoi on ne célébrerait pas l'eau!», témoigne-t-il.

«Je veux un spectacle qui a du sens alors nous avons là un gars qui a du sens en J-F (Blais) qui a vécu les inondations. Il fait du sens et ils parlent pour tous les sinistrés! Alors oui, nous allons célébrer l'eau le 11 juin prochain.»

Les profits seront remis à la Croix-Rouge. Le responsable du financement, Jean-Marie Toure, se disait «surpris et en admiration envers Jean-François Blais et sa conjointe». L'argent pourra ensuite être remis aux nombreux sinistrés dans le besoin.