Un don dénoncé par un élu de Louiseville

La MRC de Maskinongé accorde 100 000$ à la Maison des Trois Colombes de Shawinigan


Publié le 14 mars 2017

La future Maison des Trois Colombes de Shawinigan.

©(Photo gracieuseté)

FINANCEMENT. La MRC de Maskinongé a confirmé, par voie de résolution, l'octroi d'une subvention de 100 000$, soit 20 000$ par année sur une période de cinq ans, à la Maison des Trois Colombes de Shawinigan.

Les chances sont minces qu'une personne de notre coin aille dans cette maison située à Shawinigan. - André Lamy, conseiller municipal à Louiseville

À LIRE AUSSI: Décision prise dans une perspective régionale

Cette maison de soins palliatifs comptera huit lits et sera accessible aux gens de la MRC de Maskinongé, de Mékinac, de Shawinigan et de La Tuque. Cette ressource s'adresse aux personnes (adultes ou enfants) malades ayant une espérance de vie de moins de deux mois.

Cette décision est incompréhensible selon André Lamy, conseiller municipal de Louiseville. «C'est scandaleux! Je n'en reviens pas qu'on donne 100 000$ à cet organisme-là de Shawinigan. Jean Chrétien a donné 845 000$, la maison a été donnée par la famille Buisson qui a aussi fait un don de 550 000$ et le ministre Barrette a accordé un financement récurrent année après année de 540 000$. Pourquoi ils ont besoin de 100 000$ de nous?», questionne M. Lamy.

André Lamy, conseiller municipal à Louiseville.
(Photo tirée de Facebook)

«Il y a seulement huit places. Shawinigan compte environ 25 000 personnes de plus que toute la MRC de Maskinongé. C'est un non-sens! Les chances sont minces qu'une personne de notre coin aille dans cette maison située à Shawinigan. Le pire dans tout ça, c'est que toutes les municipalités ont voté en faveur de cette contribution financière. Je ne comprends pas!»

Selon lui, la MRC de Maskinongé aurait plutôt du prendre cet argent et l'injecter dans son territoire. «Ce sont les mêmes municipalités, sauf Yamachiche et Saint-Édouard-de-Maskinongé, qui refusent obstinément de donner une aide financière aux jeunes qui utilisent l'aréna de Louiseville. Pourquoi ces municipalités accordent une aide financière à Shawinigan, mais que nous ici, on ne veut pas aider nos jeunes et aider le fonctionnement d'une infrastructure utilisée par la majorité des municipalités? On compte environ 160 patineurs et joueurs de hockey de l'extérieur de Louiseville. Le 20 000$ par année donné à Shawinigan, s'il est plutôt donné aux patineurs et joueurs, c'est environ 125$ par personne. Donc, on aurait soulagé les parents et aider les jeunes de chez nous. Mais non, les municipalités préfèrent aider Shawinigan. Si je ne posais pas la question pour savoir c'était combien le montant, on n'aurait pas su combien la MRC donnait», déplore André Lamy.

Rappelons qu'à la mi-février, la Ville de Shawinigan adoptait une résolution prévoyait un don de 200 000$ (50 000$ par année durant 4 ans) à la Maison des Trois Colombes. La MRC de Mékinac a quant à elle pris un engagement de 100 000$.