La Maison des Trois Colombes sera à la résidence de la famille Buisson

Un don de 845 000$ provenant de Jean Chrétien


Publié le 27 janvier 2017

Lise Landry, André Buisson et Jean Chrétien.

©(Photo Tc Media Patrick Vaillancourt)

DONS. Devant plus d'une centaine de personnes au Club de golf Memorial, l'ancien premier ministre du Canada Jean Chrétien a annoncé qu'il réalisait un don de 845 000$ pour la Maison des Trois Colombes, et la famille Buisson de la Société Laurentide lègue la maison familiale ainsi qu'un don de 550 000$.

C'est donc dans le secteur Shawinigan-Sud, aux abords de la rivière Saint-Maurice, que les personnes en fin de vie demeureront dans la maison familiale de Gabriel Buisson pour leur dernier voyage.

Pour le même investissement financier, cette maison est plus grande que celle présentée dans le projet initial en 2015, en plus de permettre aux personnes en fin de vie et leur famille de bénéficier d'un aménagement extérieur calme et serein.

Pour moi, c'est une façon de dire merci aux gens qui ont voté pour moi pendant 40 ans. Jean Chrétien

« Il n'y aura pas de maison de soins palliatifs plus attrayante au Québec, soutient M. Chrétien. Le montant que nous donnons aujourd'hui vient de la famille, et des amis de la famille. Une telle maison était en demande dans la région. Le système fait qu'une maison de soins palliatifs doit passer par le support local. C'est probablement une première maison pour un tel projet où ils reçoivent une bâtisse clé en main. L'argent que nous avons mis la famille Buisson et nous, ça va payer beaucoup plus que ça va coûter pour la finir. La totalité de notre contribution est 1,3 M$. Pour moi, c'est une façon de dire merci aux gens qui ont voté pour moi pendant 40 ans. »

Fidèle à son habitude, M. Chrétien y est allé d'une touche d'humour suite à une question d'un journaliste qui demandait quels étaient les efforts réalisés. « Bien d'abord, il a fallu que je fasse un chèque et ma femme aussi! Ç’a été la partie la plus facile, sauf que mon compte de banque s'est vidé! »

C'est le fils de Gabriel Buisson, André Buisson qui a pris la parole au nom de la famille. « Il s'agit d'un besoin réel pour la communauté. Pour moi, ce sont des émotions à deux extrêmes. Dans un premier temps, nous posons un bon geste pour la communauté, et d'un autre côté, nous tournons une page de l'histoire familiale. Je salue aussi l'ouverture de mes frères et sœurs. »

La Maison des Trois Colombes ne sera pas seulement destinée pour les Shawiniganais, mais aussi pour les gens de La Tuque, de Mékinac, et de Maskinongé qui ne détiennent pas un bâtiment pour les soins de fin de vie sur leur territoire.

La présidente de la Maison des Trois Colombes, Lise Landry, avait approché l'ancien premier ministre du Canada il y a plus d'un an. « Ç’a été un travail d'équipe, et je suis très heureuse! Lorsqu'on a approché M. Chrétien, il nous disait que la maison de Gabriel Buisson pouvait être intéressante. M. Chrétien et André Buisson se sont parlé, nous avons eu plusieurs rencontres pour annoncer ce résultat. La famille Buisson a été très collaboratrice et André n'a pas ménagé les efforts. C'est tout un don pour les gens du Centre-de-la-Mauricie. »