La Distillerie Mariana lance un rhum épicé


Publié le 8 février 2017

Le nouveau rhum épicé Morbleu sera disponible à la SAQ au cours des prochains jours.

©Photo gracieuseté – Distillerie Mariana

ALCOOL. Après le gin forestier Canopée et la vodka Azimut, la Distillerie Mariana ajoute à son inventaire de produits le rhum brun épicé Morbleu.

Celui-ci propose un mélange de rhum de première qualité et d'épices envoûtantes.  Un produit québécois qui devrait se démarquer dans le marché. «Notre base est constituée à 100% de rhum. La plupart du temps, d'autres entreprises qui font ce produit vont utiliser une faible quantité de rhum et elles vont ajouter un autre alcool neutre sans goût. Elles vont ensuite imiter la saveur du rhum en ajoutant des saveurs. Nous,  notre produit sera moins sucré, moins épicé que certains, mais avec un bon goût réel de rhum en bouche. C'est un produit différent au niveau des aromates. On a quelque chose de frais, pas quelque chose de chaud et piquant. Il contient de la cardamome, du romarin, de la vanille bourbon et de l'anis étoilé», informe M. Couturier.

Le rhum Morbleu sera disponible au début du mois de mars sur les tablettes de toutes les succursales de la Société des alcools du Québec (SAQ). Il se détaillera à 35$ et affichera 40% d'alcool.

Tendance

Le Québec est un important consommateur de rhum, selon la Distillerie Mariana. Dans la foulée de cette tendance, l'entreprise a décidé d'offrir un nouveau produit compétitif sur le marché. «Le rhum est très tendance. Les Québécois consomment environ 8,5 millions de litres de rhum par année. Dans les spiritueux, c'est le deuxième produit le plus vendu au Québec après la vodka. Il est situé tout juste avant le gin. Le Captain Morgan est le produit le plus vendu à la SAQ toute catégorique confondue. Ça démontre l'intérêt du rhum au Québec. Nous pensons vraiment que notre rhum va faire sa place», exprime avec confiance Jonathan Couturier.

Les ventes de la Distillerie Mariana ne cessent d'augmenter. Présentement, le gin forestier Canopée est le produit numéro un de l'entreprise. La Distillerie Mariana estime que son nouveau rhum Morbleu devrait devenir aussi populaire, sinon plus. «On le sort en sachant qu'il sera aussi populaire que notre gin. Ça pourrait devenir notre produit numéro un, mais ça, ça appartient aux gens. Ce seront eux qui vont nous le dire. Notre étiquette est vraiment belle, notre produit est de qualité…»

La Distillerie Mariana a annoncé sur sa page Facebook l'arrivée de ce nouveau produit au cours des derniers jours. Cette publication a rejoint plus de 600 000 personnes. «C'est assez spécial, d'autant plus que notre produit n'est pas encore en vente. Ça démontre l'intérêt des gens et ça prouve qu'ils aiment ce qu'on fait. On s'attend à avoir de belles retombées à la suite de la sortie de ce produit. S'il fonctionne bien, on pourra officiellement arrêter de craindre comme jeune entreprise».

Mentionnons en terminant que la vodka Azimut affichera une nouvelle image prochainement. C'est l'entreprise Kawabunga de Louiseville qui a obtenu le mandat de produire l'image de ces produits.

Morbleu?

«Morbleu, c'était un juron courant chez les pirates, qui devait à l'époque être "mort de Dieu". Ça s'est transformé en morbleu. On a aussi décidé d'appeler notre baleine Morbleu, confie Jonathan Couturier de la Distillerie Mariana en faisant référence à l'étiquette située sur la bouteille. «Il y aura sûrement quelques thématiques en lien avec cette baleine dans le futur», ajoute-t-il.