Marché conclu entre Olymel et le Groupe Robitaille

TC Media Mauricie tcmedia-mauricie@tc.tc
Publié le 4 janvier 2017

Denis Trahan, vice-président chez ATRAHAN (division d'Olymel), Réjean Nadeau, président-directeur général d'Olymel, et Claude Robitaille, président du Groupe Robitaille.

©(Photo TC Media - Marie-Eve Veillette)

La direction d’Olymel et les dirigeants du Groupe Robitaille ont finalement conclu, le 31 décembre dernier, la transaction annoncée en novembre 2015 dans le cadre du partenariat 50-50 dans Lucyporc, une entreprise de transformation de porc située à Yamachiche et spécialisée dans les produits de qualité supérieure.

Rappelons qu’en août 2016 et dans le cadre de leur entente de partenariat, Olymel et le Groupe Robitaille ont dévoilé un projet d’investissement de 80 millions de dollars pour l’agrandissement et l’augmentation des capacités de production de l’usine ATRAHAN, division d’Olymel à Yamachiche et la fusion des activités de cette dernière avec celles de l’usine de Lucyporc dans la même localité.

«La clôture de cette entente de partenariat permet autant à Olymel qu’à Groupe Robitaille de mettre en oeuvre une vision audacieuse de développement, bénéfique à nos deux entreprises. C’est un signe de confiance dans le plan d’affaires que nous avons élaboré en commun pour faire de la division d’Olymel à Yamachiche et du partenariat dans Lucyporc, une référence mondiale dans le marché des produits à valeur ajoutée. Nous nous donnons ainsi les moyens de relever les défis du marché et d’encore mieux répondre aux exigences de nos clients partout dans le monde», indique Réjean Nadeau, président-directeur général d’Olymel s.e.c.

Le projet de développement au coeur de ce partenariat prévoit l’agrandissement et le réaménagement de la division d’Olymel à Yamachiche et la mise sur pied d’un deuxième quart de travail permettant de doubler le volume de production. Une fois les travaux d’agrandissement complétés, soit dans un peu moins de trois ans, les activités de l’usine de Lucyporc pourront être fusionnées à celles d’ATRAHAN, division d’Olymel.

L’établissement regroupera alors les 360 employés de cette dernière et les 430 employés de Lucyporc, en plus de créer 350 nouveaux emplois, faisant de cette usine une des plus importantes entreprises du secteur agroalimentaire au Québec.

«Groupe Robitaille et la direction de Lucyporc se réjouissent que la conclusion finale de cette entente puisse contribuer à libérer les forces et les synergies de ce partenariat d’affaires, permettant la mise en commun de nos expertises et de notre savoir-faire au profit des deux partenaires. Groupe Robitaille saisit ainsi l’occasion de pousser encore plus loin la production de produits à valeur ajoutée nécessitant le respect de cahier de charges précis comme dans le cas des marques Mugifugi et Nagano de Lucyporc. Nous sommes persuadés que le partenariat avec Olymel viendra renforcer notre capacité à maintenir des standards de qualité élevés, tout en nous permettant de conquérir de nouveaux marchés» ajoute pour sa part le président du Groupe Robitaille, Claude Robitaille.