Trois entreprises de la région reçoivent une importante aide financière

André Lamy redaction_em@tc.tc
Publié le 18 juin 2012

Trois entreprises des secteurs touristiques et agrotouristiques de la MRC de Maskinongé se sont vues remettre 210 000$ en subventions provenant du Ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE). Pris à même le programme Parre dont les fonds sont dédiés aux entreprises opérant dans des municipalités dites dévitalisées, cet argent permettra aux trois entreprises choisies d’y aller de leurs projets respectifs qui nécessitent des investissements globaux de 1 640 000$.

«Les investissements majeurs annoncés témoignent vraiment de la volonté des entrepreneurs d’ici de contribuer à la vie économique et sociale de la région», disait Jean-Paul Diamond, particulièrement fier d’avoir aidé à la promotion des trois projets auprès de ses confrères ministres du gouvernement québécois.

Pour le Vignoble Prémont de Ste-Angèle-de-Prémont du viticulteur Dany Bergeron, une entreprise en démarrage dans la production de vin, l’appui financier de 50 000$ permettra à la jeune entreprise d’ajouter 4000 vignes aux 8000 déjà existantes, en plus d’aider à terminer l’aménagement du chai, où s’effectue la transformation. Le coût total du projet s’élève à près de 300 000$ et créera deux emplois.

Toujours du côté de Ste-Angèle-de-Prémont, la ferme Nouvelle-France des promoteurs Marc et Martine Lessard bénéficiera de son côté d’une substantielle subvention de 85 000$ afin de soutenir la construction et l’aménagement d’un centre de transformation alimentaire de produits sans gluten et la mise sur pied d’un marché champêtre pour la vente de produits de la ferme et ceux des producteurs locaux. Ce projet d’ampleur demandera un investissement global d’un million de dollars et favorisera la création de 21 emplois directs dans la région.

Enfin, pour le Camping du Zoo de St-Édouard du propriétaire Léo Beaudin, la subvention de 75 000$ du gouvernement québécois permettra l’ajout de 50 nouveaux emplacements de camping, l’érection d’un bloc sanitaire ainsi que la mise en place de jeux d’eau et d’un bâtiment pour les jeunes. Ce projet évalué à plus de 271 000$ permettra la création de 2 nouveaux emplois tout en permettant la consolidation de 13 autres.

Le Centre local de développement s’implique aussi

Deux aides financières provenant du Fonds local d’investissement (FLI) et du fonds local de Solidarité (FLS) du Centre local de développement (CLD) de la MRC de Maskinongé contribueront également à la consolidation des fonds engagés par deux des trois entrepreneurs mentionnés plus haut. Ainsi, le Camping du Zoo se voit remettre un prêt de 125 000$ pendant que le Vignoble Prémont recevra de son côté, la somme de 26 909$. Ces deux fonds (FLI et FLS) visent à soutenir financièrement les entreprises en démarrage, en expansion ou en relève pour le FLI sur le territoire de la MRC. Toutes les entreprises, incluant celles d’économie sociale, dont les objectifs s’inscrivent dans la politique d’investissement du CLD sont admissibles à ces fonds.

« C’est avec beaucoup de fierté que le CLD a investi temps et argent pour aider ces entreprises. Nous tenons à les remercier pour leur grand dynamisme et leur implication à faire de la MRC de Maskinongé un milieu de vie attractif et intéressant. Le Centre local de développement sera toujours prêt à soutenir d’aussi beaux projets» a conclu Robert Lalonde, président du CLD.