Sections

L’Équipe Action Saint-Élie officiellement dans la course


Publié le 3 octobre 2017

François Beaudry, candidat au siège 6, Jacques Defoy, candidat au siège 5, Sébastien Houle, candidat à la mairie, Donald Pelletier, candidat au siège 3, Lucie Hamelin, candidate au siège 2 et Christina Béland, candidate au siège 1.

©Photo gracieuseté - Gilbert Guérin

Les membres de l’Équipe Action Saint-Élie, l’équipe politique municipale qui tentera de faire élire six candidates et candidats aux élections du 5 novembre prochain à Saint-Élie-de-Caxton, ont officiellement déposé leur candidature au lendemain de la dernière assemblée publique du conseil municipal en place qui avait lieu le 2 octobre 2017. 

Pour Sébastien Houle, conseiller sortant qui brigue le poste de maire sous les couleurs de l’Équipe Action Saint-Élie, il importait d’abord de boucler la boucle: «J’avais déjà annoncé mes intentions, mais il restait du travail à faire au conseil. On a terminé hier, aujourd’hui la course commence». L’aspirant maire indique que lui et son équipe iront rencontrer la population pour faire valoir leurs propositions et être à l’écoute des préoccupations des citoyens.

Outre Sébastien Houle, créateur reconnu du milieu culturel, qui briguera le poste de maire pour l’Équipe Action Saint-Élie, Christina Béland, arpenteure-géomètre, native de Saint-Élie, tentera de se faire élire comme conseillère au n° 1; au siège n° 2, c’est Lucie Hamelin, professeure et directrice du programme en pratique sage-femme de l’UQTR qui défendra les couleurs de l’Équipe Action Saint-Élie; Donald Pelletier homme d’affaires et pompier représentera les siens au siège n° 3; au siège n° 5, c’est François Beaudry, ingénieur retraité du ministère des Transports, qui s’était fait connaître comme lanceur d’alerte et dont la contribution exceptionnelle avait été saluée par la commissaire Charbonneau, qui sollicitera un premier mandat d’élu; finalement, Jacques Defoy, urbaniste retraité du ministère des Affaires municipales sera pour sa part le représentant de l’Équipe Action Saint-Élie au siège n° 6.

«La diversité des parcours et l’aspect multigénérationnel des membres de notre équipe font sa force», souligne Sébastien Houle dans la foulée du dépôt des candidatures. Rappelons que l’Équipe Action Saint-Élie a choisi de laisser le champ libre à la candidate indépendante Francine Buisson au siège n° 4, saluant au passage l’apport important de celle-ci lors de ses deux précédents mandats à titre de conseillère.