Battu par le champion de tous les temps

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Moins décevant, prendre le second rang, lorsque le seul compétiteur qui t’a battu a réédité le livre des records des Jeux du Québec. C’est exactement ce qui est arrivé à l’haltérophile Jean-Sébastien Fugère, jeudi après-midi.

L’haltérophile Jean-Sébastien Fugère a remporté la médaille d’argent chez les moins de 69 kilos. Photo L’Hebdo – Jonathan Roberge

Le jeune homme a réussi des soulevées de 77, 79 et 82 kilogrammes à l'arraché.

«J’ai battu mon record personnel qui était de 81. J’ai aussi égalé mon record à l’épaulé un peu plus tard alors, je suis très heureux de mes performances», raconte l’athlète de Louiseville qui participe à ses cinquièmes Jeux du Québec.

Pendant ce temps, son principal adversaire de la journée, François Valiquette, réussissait des levées de 82 et 84 kilos.

À l’épaulé, Fugère a soulevé 97 et 100 kilos, avant de plier sous la barre des 105.

Pendant ce temps, Valiquette soulevait 124 kilos, éclipsant ainsi l’ancienne marque de 123kg qui appartenait à Anthony Ménard (Montréal, 2009).

«C’était mon objectif avant les Jeux. Je désirais inscrire mon nom dans le livre des records», explique le jeune homme qui participait officiellement à ses premiers Jeux. En 2009, il agissait à titre de premier réserviste et n’a participé à aucune compétition.

Deux passions, deux univers

Jean-Sébastien Fugère est un athlète polyvalent. Avant les Jeux de Sallabery-de-Valleyfield, il avait participé à trois finales en planche à voile et une en haltérophilie.

«J’ai grandi sur une planche à voile et aujourd’hui, je performe bien. Je n’ai pas de préférence entre l’haltérophilie et la voile. Je veux tout simplement réussir au maximum de mon possible dans chacune des disciplines», explique celui qui participait la semaine dernière à une compétition au Mexique.

En 2012, Jean-Sébastien pourrait participer à ses derniers Jeux du Québec. Pour l’instant, il vient de terminer ses derniers Jeux d’hiver, en haltérophilie.

«Mais ce sont mes premières médailles, et il était temps. La pression vient de tomber. Depuis deux ans, on m’identifiait au club comme le prochain à remporter une médaille aux Jeux du Québec. Les filles m’ont mis de la pression hier en raflant six médailles. Il fallait que j’aille chercher ça aujourd’hui», raconte celui qui participait aux épreuves chez les moins de 69 kilos.

Lieux géographiques: Jeux du Québec, Louiseville, Montréal Mexique

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Christiane MacKay
    08 mars 2011 - 06:32

    Merci de la couverture médiatique, c'est très important quand on est à la recherche de commanditaires....une maman très fière..

  • christiane mackay
    07 mars 2011 - 14:35

    bonjour et merci de la couverture médiatique, c'est très important quand on est à la recherche de commanditaires....une maman très fière...