«Nous souhaitons que tout soit équitable» - Robert Dubreuil

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La compétition de patinage de vitesse continue de faire jaser

Si l’on se fit à Robert Dubreuil, le directeur général de la Fédération de patinage de vitesse, il n’est pas farfelu de penser que le jeune Étienne Béland pourrait retrouver sa médaille. Reste toutefois à prouver que les officiels ont pris la mauvaise décision.

Selon le bruit qui court, la Mauricie souhaite demander à la fédération d’offrir six médailles au lieu de trois, soit les gagnants de chacune des deux courses. Étienne Béland retrouverait ainsi sa médaille d’or. Photo Philippe Sarafino – Transcontinental Medias

Au moment d’écrire ces lignes, un protêt officiel n’avait toujours pas été déposé, mais la délégation de la Mauricie jonglait sérieusement avec l’idée d’en loger un.

«J’essaie moi-même d’en savoir plus pour le moment, mais de ce que je sais, c’est qu’il y a eu des erreurs dans les compositions des finales chez les cadets. On s’en est aperçu durant le déroulement des courses. On a donc décidé d’arrêter pour le dîner, le temps de refaire la composition correctement. On ne voulait pas qu’un athlète classé pour une finale B se retrouve dans le C en raison d’un problème informatique. Nous voulons être juste pour tout le monde», raconte-t-il, expliquant par le fait même pourquoi l’ensemble des finales cadets a été repris.

Les entraîneurs auraient alors été convoqués pour expliquer la situation, et personne ne s’y est opposé.

«Est-ce que l’entraîneur de la Mauricie n’a pas bien compris, n’a-t-il pas entendu, était-il présent, je n’en ai aucune idée. Tout ce que je peux dire c’est qu’ils étaient six, et personne ne s’est opposé à ce que les finales soient reprises. On a tout simplement voulu corriger les erreurs par équité pour tous.»

De son propre aveu, les protêts sur des jugements de courses sont difficilement gagnants.

«Parce qu’il n’y a pas de moyen d’évaluer… nous n’avons pas de reprise vidéo ou quoi que ce soit. Toutefois dans ce cas-ci, on parle plutôt d’une question de réglementation. Il s’agit de voir si la réglementation a été correctement appliquée. À ce moment, on pourrait renverser la décision ou toute autre décision possible.»

Selon ce qu’on a pu entendre entre les branches, la Mauricie souhaite demander à la fédération d’offrir six médailles au lieu de trois, soit les gagnants de chacune des deux courses.

«Ce n’est pas à moi de me prononcer là-dessus. Ça pourrait être une éventualité, encore faut-il que les officiels reconnaissent qu’ils ont fait une erreur. Si c’est le cas, on pourrait envisager la possibilité. Cette suggestion ne m’apparaît pas farfelue, bien qu’on n’ait jamais vu ça auparavant», a-t-il conclu.

Lieux géographiques: Mauricie

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Francois
    02 mars 2011 - 22:14

    Hey ho! Monsieur Dubreuil? Je viens de voir la finale sur RDS, et la vidéo est assez précise sur qui est le gagnant de la course...d'ailleur, vous pouvez aller la visionner si vous désirez, elle est sur le site de RDS