Un nouveau look contre une médaille

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Laurier Guy coupe sa moustache pour souligner la médaille de sa fille

Laurier Guy, de Champlain, arborait ce look depuis 1975. Pour honorer un pari qu’il a pris avec sa fille Ann-Frédérik peu de temps avant les Jeux du Québec, il a rasé sa moustache pour féliciter l’équipe de nage synchronisée de la Mauricie qui a raflé le bronze à l’épreuve du combiné.

Ann-Frédérik Guy a coupé la moustache de son père, Laurier, après avoir raflé le bronze à l’épreuve du combiné de nage synchronisée. Photo L’Hebdo – Jonathan Roberge

«Ça faisait très longtemps que j’agaçais mon père pour qu’il coupe sa moustache. Lorsqu’il m’a proposé ce pari avant notre départ pour Valleyfield, c’est devenu une source de motivation additionnelle pour performer. J’aimerais bien qu’il adopte ce look de façon définitive», a souri l’adolescente de 15 ans.

Maman attendait le résultat final

Joane Magny était derrière son mari durant le rasage. Pas question de voir l’évolution, elle attendait le résultat final.

«Même ma femme ne m’a jamais vue sans moustache. Ce sera tout un choc», a confié le père de famille qui s’implique à titre de missionnaire pour une 12e finale des Jeux du Québec.

C’est d’ailleurs dans un tel contexte qu’il a rencontré sa femme Joane Magny, qui s’implique aussi pour la délégation de la Mauricie.

«Ma femme en est à ses 29e Jeux consécutifs. De mon côté, j’ai sauté quelques années, mais j’adore ça. C’est un beau rassemblement au cours duquel on se fait des amis partout au Québec. Pour nous, c’est aussi une activité familiale.»

Laurier Guy devra maintenant retourner à la centrale d’accréditation… sinon il devra raconter son histoire à tous les agents de sécurité qui ne le reconnaîtront plus sur sa carte d’identification.

Lieux géographiques: Jeux du Québec, Valleyfield, Mauricie

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires