Condors et Mustangs au bord du précipice

Pierre-Louis
Pierre-Louis Paquin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Avec la collaboration de Luc Damphousse

Les Royaux de St-Étienne et les Aigles de St-Paulin pourraient en finir dès la prochaine joute avec leurs vis-à-vis dans les demi-finales de la Ligue de Baseball Rural de la Mauricie, tous deux en avance 2 à 1 contre les Condors de St-Maurice et les Mustangs de Ste-Anne, respectivement.

Après avoir éliminé les Tigres de Maskinongé, les Royaux de St-Étienne, sont à un match d’atteindre la grande finale de la LBRM, en avance 2 à 1 contre les Condors de St-Maurice.

Tout d’abord, les Royaux ont continué de connaître des séries à l’antipode de leur saison en infligeant un deuxième cinglant revers consécutif aux champions de la saison régulière, par la marque de 16 à 6, vendredi. Patrick Flageol, trois en quatre et trois points produits, Denis Paquin, deux en quatre, un circuit, quatre points produits et Cédrick Bournival, trois en quatre, deux points produits, ont mené l’attaque dans cette rencontre. Dominic Grenier a été crédité de la victoire et Antoine Désilets de la défaite.

Acculés au pied du mur, les Condors ont finalement explosé dans le match de dimanche, disposant des Royaux par le pointage de 11 à 1. Francis Désilets a été solide au monticule pour signer le premier gain des siens dans cette série.

Jean-Simon Lemay est en feu

Après avoir laissé le premier match leur filer entre les doigts, les Aigles de St-Paulin ont ravi les deux affrontements du dimanche contre les Mustangs de Ste-Anne-de-la-Pérade, afin de prendre les devants 2 à 1 dans la série.

Dans un premier temps, les Aigles se sont rendus à Ste-Anne pour inscrire une victoire de 8 à 5, menés par l’artilleur Jean-Simon Lemay. Mathieu Damphousse et Marc-Antoine Lemay se sont illustrés dans le clan vainqueur avec deux points produits chacun.

Puis, de retour à St-Paulin, l’équipe locale a bien conclu sa journée avec une conquête de 7 à 2. Jean-Simon Lemay s’est surpassé en signant un deuxième gain en moins de huit heures, en plus de frapper trois coups sûrs en trois et de faire produire un point.

C’est en fin de semaine prochaine que les finalistes seront connus.

Pour une rare fois, deux équipes de la MRC de Maskinongé pourraient s’affronter en finale, mais seulement si la tendance se maintient…

Lire aussi: Les Aigles s'effondrent en septième

Lieux géographiques: Ste-Anne, Paulin, MRC de Maskinongé

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires