Sainte-Ursule a vibré au son de la musique country & rétro

Pier-Olivier
Pier-Olivier Gagnon
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les festivaliers réunis du côté de Ste-Ursule au courant de la dernière semaine n‘ont eu que de bons commentaires à propos de ce quatrième festival Country Rétro.

Sur la photo, en débutant par la rangée d’en haut, Réjean Carle maire de Ste-Ursule, Céline Bastien, Gilles Demers, Michel St-Yves, promoteur, Juliette Boily et Gilles Forget. Sur la rangée d’en bas, Louiselle Lambert, Pierre Baril et Sylvie Béland.

De la Côte-Nord à l’Abitibi, jusqu’en Estrie, le mot s’est passé. Tout près de 100 véhicules récréatifs prenaient place dans le stationnement de la Salle communautaire Jacques Charrette de Ste-Ursule, de même qu’aux abords du terrain de baseball. Un objectif qui a été dépassé comme nous a mentionné le promoteur de l’évènement Michel St-Yves.

«J’ai fait salle comble lors des spectacles, ça fait 4 ans que j’attendais après ça et maintenant on l’a. On avait un gros défi à relever et on l’a eu», se targuait-il. Contrairement à ce que l’on aurait pu penser de la chaude température, elle n’a pas nui bon fonctionnement de l’évènement. M. St-Yves s’est réjoui du partenariat entre son organisation avec la municipalité, celle-ci lui a offert une grande salle climatisée. Le public était présent et les commentaires étaient unanimes; une réussite sur tous les plans. «C’était plein à craquer lors des spectacles, et ça l'a bien tourné toute la fin de semaine», a affirmé l’organisateur, avec le sourire aux lèvres.

L’objectif premier de Michel St-Yves lors de la création de son festival était d’aider les organismes de Ste-Ursule. C’est ce qu’il fait chaque année. À preuve, il a donné un chèque de 1000$ à la fabrique pour la réparation des cloches l’an passé. Une récompense qui a été très bien accueillie.

«C’est important de s’aider, c’est eux qui mettent de la vie dans notre milieu. Cette année c’est une belle réussite et c’est eux qui vont pouvoir en bénéficier», ajoutait-il.

Travail remarquable

Michel St-Yves a également souligné l’excellent travail de son comité organisateur, des bénévoles et aussi des artistes qui se sont présentés sur la scène. De plus, il désirait remercier sincèrement le boulot qu’a accompli son collègue Réjean Paillé pour avoir bien planifié et choisi en grande partie les artistes de ce quatrième festival, malgré le fait que celui-ci a dû s’absenter pour le reste de l‘évènement en raison d’un malaise au courant du dernier week-end.

Un cinquième anniversaire très attendu

L’Organisateur nous a confirmé sans hésitation qu’il y aura bel et bien un cinquième festival Country et Rétro à Ste-Ursule l’an prochain. Il prévoit que ce sera un anniversaire à ne pas manquer.

«On devrait avoir au moins trois gros noms lors du week-end de la prochaine édition, il faut fêter ça en grand», concluait-il fièrement.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires