Beaucoup de fleurs de lys, peu de carrés rouges

Pierre-Louis
Pierre-Louis Paquin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Fête nationale 2012

Rouge, la couleur qui orne les carrés des étudiants en crise, a laissé sa place au bleu, samedi, alors que la MRC de Maskinongé s’apprêtait à souligner la fête de la belle province, à l’instar de toutes les régions du Québec. Même le candidat péquiste, Patrick Lahaie, avait troqué son carré rouge pour un habit plus neutre.

«La session parlementaire est terminée. On a tenté de convaincre le gouvernement de trouver une solution à cette crise là. Il n’y a pas eu de solution et à partir de maintenant ce sont les urnes qui vont décider de la suite des choses et la Fête nationale est une occasion pour préparer cette transition-là», explique M. Lahaie qui se rendait à Louiseville, puis à Yamachiche pour célébrer, mais surtout pour échanger avec les électeurs sur les enjeux politiques.

«C’est la première fois que les gens nous disent qu’ils ont hâte d’aller voter et qu’ils nous parlent autant de politique. On se prépare à une belle campagne électorale, une campagne propre», réitère-t-il en faisant référence à la bataille qui l’opposera, entre autres, à l’actuel député de Maskinongé, Jean-Paul Diamond.

Mentionnons que Patrick Lahaie occupait le poste de vice-président de la Fédération étudiante universitaire du Québec en 1994.

Les Louisevillois font la fête

Pour le maire de Louiseville, Guy Richard, la Fête nationale 2012 n’est pas différente des autres. «La St-Jean-Baptiste, ça sera toujours la St-Jean-Baptiste», dit-il.

«À la place Canadel, ce sont des activités familiales et moi, comme maire, j’adore les activités pour les familles parce que je pense que c’est important.» Il a par ailleurs défini les Louisevillois comme des gens qui aimaient fêter raisonnablement.

Une miniferme, des jeux gonflables, du maquillage et un souper aux hot-dogs ont précédé le spectacle des artistes de la relève Place aux jeunes, puis au chansonnier Dave Bellemare et finalement au groupe Les Armstrong.

À Saint-Alexis-des-Monts, c’était la grande ouverture du Festival de la truite mouchetée. Tôt en matinée, les bûcherons se sont affrontés dans le cadre d’une compétition amicale et en soirée, Les Siffleux de terre jaune et Harricana ont assuré l’ambiance musicale.

Charley Band à Saint-Barnabé, Dan Lemay à St-Boniface, une soirée dansante à Saint-Léon-le-Grand, le chansonnier Vincent Poirier à Saint-Sévère et Éric Masson à Yamachiche ont aussi donné aux gens de la MRC de Maskinongé l’occasion de célébrer la fête des Québécois.

Lire aussi: Les Maski-Sorties

Organisations: Fête, Fédération étudiante universitaire du Québec, Groupe Les Armstrong

Lieux géographiques: Louiseville, Yamachiche, Maskinongé Place Canadel Saint-Barnabé St-Boniface Saint-Léon-le-Grand

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires