Ste-Ursule: le Baladi à l’honneur

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Carolle-Anne Paradis

La troupe de danse de Ginette Despins s’est emparée du Centre communautaire Jacques-Charette de Sainte-Ursule samedi dernier pour y présenter la 4e édition de son spectacle annuel de Baladi.

Le spectacle de baladi révélait des costumes et des numéros d’une grande qualité, samedi dernier à Ste-Ursule.

Une cinquantaine de danseurs étaient réunis pour offrir de prodigieuses prestations sous le thème Les trésors du Nil.

Ce sont près de 600 spectateurs qui se sont déplacés pour venir assister à l’une ou l’autre des deux représentations du spectacle où un total de 25 numéros était proposé.

Dès l’ouverture des rideaux, l’animateur, Antoine Gélinas, conviait le public à «un spectacle tout en couleurs», c‘était peu dire.

Une variété de costumes, plus flamboyants les uns que les autres, ornaient le tableau et le sourire des participants en disait long sur le plaisir et la passion qui les habitaient. La troupe, qui rassemble des enfants et des adultes de tous les âges, s’est clairement amusée à présenter son savoir-faire au public. Celui-ci semblait d’ailleurs enchanté par les différents numéros qui se déroulaient sous ses yeux.

«C’est l’événement où mes élèves peuvent montrer leur talent à leurs familles. C’est une belle occasion pour eux de mettre les pieds sur scène, de vivre la scène», affirmait Ginette Despins, professeure de Baladi.

Pour ajouter à la beauté et à la complexité des mouvements exécutés sur scène, de nombreux accessoires se greffaient aux présentations. Voiles et éventails ont fait leur apparition, mais ce sont certainement les ailes d’Isis, qui consistent en de grands voiles brillants montés sur des bâtons, qui ont volé la vedette.

Bien que le Baladi soit traditionnellement féminin, deux chorégraphies en couple ont été présentées au grand plaisir des spectateurs. «Il s’agit d’une première en Mauricie», note la professeure avec fierté. Preuve que le cette discipline est accessible non seulement à tous les âges, mais également aux hommes.

Exceptionnellement cette année, deux représentations ont été offertes, «c’est une demande du public», ajoute Mme Despins pour qui la 4e édition du spectacle est une véritable réussite.

«Cette année, c’était un gros show, l’an prochain, c’est le 5e anniversaire, vous n’en croirez pas vos yeux», concluait-elle, entourée de tous ses élèves pour le numéro de clôture du spectacle.

Lieux géographiques: Mauricie

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires